Far Changing Tides : l’appel de la mer.
FAR : Changing Tides

Far Changing Tides : l’appel de la mer.

Hakim Aoudia - Publié le

Temps de lecture : < 1 minute

Dans un monde post-apocalyptique submergé par les eaux, les studios suisses indépendants Okomotive nous proposent un jeu de plateformes riche en émotions appelé Far : Changing Tides.

Un univers

Après FAR : Lone Sails paru en 2018, les studios Okomotive proposent une suite avec Far : Changing Tides.

L’environnement du jeu est assez proche et nous sommes toujours dans un univers post-apocalyptique.

Les immenses étendues arides sont, cette fois-ci, entièrement recouvertes d’eau.

Un personnage solitaire

On y retrouve un personnage différent du premier opus, Toe, qui ressemble à un petit garçon seul et isolé.

Celui-ci doit courir, plonger, sauter et grimper pour trouver un étrange vaisseau.

Il doit ensuite piloter l’engin, d’abord à l’aide du vent, puis en récupérant les combustibles astucieusement disposés sur le parcours.

Un périple méditatif et contemplatif

Les scénarii des jeux FAR étant essentiellement narratifs, le niveau de difficulté n’est pas très élevé. Il suffit de se laisser porter par ces histoires intuitives, sans dialogues.

Éloge à la lenteur, à l’ennui parfois, ce jeu vous oblige à prendre votre temps et apprécier ce sentiment de solitude qui vous envahit régulièrement.

Une mention particulière pour les effets sonores subtils et une bande-son réussie qui colle parfaitement à l’ambiance du jeu.

Une expérience immersive mémorable.

Hakim Aoudia.

Notre note
far changing tides okomotive jeux video plateau far changing tides okomotive jeux video plateau far changing tides okomotive jeux video plateau far changing tides okomotive jeux video plateau far changing tides okomotive jeux video plateau far changing tides okomotive jeux video plateau

Commentaires

0

Ajouter un commentaire

Fermer le menu
DESTINATIONS AGENDA COMPTE
CulturAdvisor