Bagatelle pour des inédits de Céline !
Louis-Ferdinand Céline Lucette Destouches Antisémitisme Jean-Pierre Thibaudat Gallimard

Bagatelle pour des inédits de Céline !

Hakim Aoudia - Publié le

Temps de lecture : 5 minutes

Après la publication de Guerre, un roman inédit de l’écrivain controversé Louis-Ferdinand Céline par les éditions Gallimard, la polémique enfle suite aux révélations de deux chercheurs italiens, qui affirment qu’il s’agirait d’un brouillon de chapitres coupés du Voyage au bout de la nuit.

Une incroyable histoire

Il y a d’abord l’histoire rocambolesque, digne d’un polar, de ces feuillets disparus dont on connaissait l’existence. En effet, Louis-Ferdinand Céline lui-même affirmait qu’on les lui avait volés, dans son appartement de Montmartre, à la Libération. À l’époque, il fuyait Paris, accusé de collaboration, pour se réfugier en Allemagne, puis à Copenhague.

Il désignera même un coupable : « Oscar Rosembly, juif corse (…) est venu après mon départ ravager mon appartement », qui était son comptable et qui sera emprisonné après la Libération pour des vols effectués lors de perquisitions.

Une étrange réapparition

Ces manuscrits, près de 6000 feuillets, sont remis en 2006 au journaliste Jean-Pierre Thibaudat, contre la promesse de ne dévoiler leur existence qu’après la mort de la veuve de Louis-Ferdinand Céline, Lucette Destouches.

Les manuscrits retrouvés de Louis-Ferdinand Céline. Copyright AFP/Nicolas BOVE.

Celui-ci ne se manifeste auprès des ayants droit de l’écrivain, François Gibault et Véronique Robert-Chovin, qu’en 2020. Ainsi, ces derniers déposent très vite une plainte pour recel. En conséquence, Thibaudat ne sera pas poursuivi pour vol, mais contraint de restituer les documents.

Une histoire de gros sous

Il faut dire que nous avons ici affaire à une histoire de gros sous, comme le dit si bien Jérémie Assous, l’avocat des héritiers de Céline : « Il faut vraiment être un monstre ou une montagne d’égoïsme pour s’accaparer ce droit, et considérer que seul vous avez la possibilité de rendre publique, à un moment donné, une œuvre dont vous n’avez pas hérité, que vous n’avez bien évidemment pas créée et que vous savez volée. Il a privé les ayants droit de quinze ans d’exploitation d’inédits de Céline et ça se chiffre en millions d’euros. C’est lui qui va payer. »

D’un autre côté, Emmanuel Pierrat défenseur de Thibaudat affirme que son client n’a jamais cherché à en faire commerce. De plus, il est protégé par le droit au secret des sources des journalistes.

À ce sujet, je vous conseille la lecture du témoignage de Jean-Pierre Thibaudat paru aux éditions Allia sous le titre : Louis-Ferdinand Céline, le trésor retrouvé. L’auteur y donne sa version de cette histoire rocambolesque.

Un génie et un salaud !

Louis-Ferdinand Céline est très certainement, avec Marcel Proust, le plus grand écrivain français du XXe siècle ; un auteur révolutionnaire qui mènera, comme il le dit lui-même, une grande attaque contre le verbe, en reconsidérant la littérature française, en repensant la langue, le style, en mélangeant le langage parlé et l’écrit, en introduisant l’argot ; jusqu’à la transe, dans une prose qu’il voulait à la mesure de ce siècle de l’horreur absolue.

C‘est aussi celui dont on ne peut séparer l’œuvre de l’homme, car Céline est à la fois l’auteur du génial Voyage au bout de la nuit et de l’abject Bagatelle pour un massacre ; pour ne citer qu’un seul de ses trois pamphlets antisémites.

Céline, les manuscrits retrouvés

Selon les éditions Gallimard, Guerre aurait été écrit en 1934. Il narre la convalescence du brigadier Ferdinand blessé sur le front belge en 1915. Enfin, c’est le premier roman inédit à être publié en mai 2022.

Couverture de Guerre, roman inédit de Louis-Ferdinand Céline. Copyright éditions Gallimard.

Ce récit, très largement autobiographique et d’une violence crue, décrit la prise de conscience désillusionnée de l’auteur face à la barbarie et l’absurdité de la guerre : « J’ai bien dû rester là encore une partie de la nuit suivante. Toute l’oreille à gauche était collée par terre avec du sang, la bouche aussi. Entre les deux y avait un bruit immense. J’ai dormi dans ce bruit et puis il a plu, de la pluie bien serrée. Kersuzon à côté était tout lourd tendu sous l’eau. J’ai remué un bras vers son corps. J’ai touché. L’autre je pouvais plus. Je ne savais pas où il était l’autre bras. Il était monté en l’air très haut, il tourbillonnait dans l’espace et puis il redescendait me tirer sur l’épaule, dans le cru de la viande. […] Ça ne servait à rien de se révolter. C’est la première fois dans cette mélasse pleine d’obus qui passaient en sifflant que j’ai dormi, dans tout le bruit qu’on a voulu, sans tout à fait perdre conscience, c’est-à-dire dans l’horreur en somme. […] J’ai toujours dormi ainsi dans le bruit atroce depuis décembre 14. J’ai attrapé la guerre dans ma tête, elle est enfermée dans ma tête. »

Un second roman, Londres, récit du voyage du brigadier Ferdinand pour l’Angleterre, a été publié en octobre 2022 et un troisième, La Volonté du roi Krogold, sorte de conte médiéval, paraîtra dans quelques mois.

Une polémique

Le 22 juillet 2022, l’ITEM publie sur son site internet une étude réalisée par deux chercheurs italiens, Giulia Mela et Pierluigi Pellini, intitulée : Genèse d’un best-seller. Quelques hypothèses sur un prétendu ‘roman inédit’ de Louis-Ferdinand Céline.

L’Institut des textes et manuscrits modernes (ITEM), dirigé par Paolo D’Iorio, est une unité de recherche du Centre National de la Recherche Scientifique et de l’École normale supérieure, en partenariat avec l’Université de Poitiers, qui se consacre à l’étude de la genèse des œuvres de l’esprit à partir des traces empiriques laissées au cours du processus créateur.

Guerre est un livre au statut fort douteux

Pour commercer, les auteurs dénoncent un coup marketing et médiatique des éditions Gallimard. Selon eux, rien ne prouve que Louis-Ferdinand Céline aurait accepté que l’on publie ces feuillets, au statut fort douteux, ni même qu’il aurait validé leur titre.

Mais bien plus que cela, ils posent pour hypothèse qu’il s’agit là d’un assemblage de feuillets et non d’un roman inédit, qui ne serait en réalité qu’un brouillon de chapitres coupés du Voyage au bout de la nuit.

Couverture de Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline (Folio). Copyright éditions Gallimard.

À suivre

Depuis la publication de cette étude, les éditions Gallimard n’ont pas daigné réagir. De plus, Guerre s’est vendu à plus de 150 000 exemplaires.

Il faut croire que la polémique fait vendre !

Hakim Aoudia.

Notre note
indit guerre manuscrit inedit guerre louis ferdinand celine louis ferdinand celine soldat premiere guerre mondiale louis ferdinand celine soldat premiere guerre mondiale louis ferdinand celine

Littérature : « Guerre » de Louis-Ferdinand Céline, le chaînon manquant

Commentaires

0

Ajouter un commentaire

Fermer le menu
Contribuez à CulturAdvisor Nous écrire
CulturAdvisor