Périphériques, adaptation du cyberpunk de William Gibson !
Regarder William Gibson Cyberpunk livres Cyberpunk jeux Sélection SF

Périphériques, adaptation du cyberpunk de William Gibson !

Inès Bouchenafa - Publié le

Temps de lecture : 3 minutes

Périphériques, les mondes de Flynne est une série de science-fiction disponible sur Amazon Prime Vidéo, adaptée du roman éponyme de William Gibson, pape du cyberpunk. Elle explore un futur inquiétant qui frappe à nos portes.

La littérature comme échappatoire

William Gibson naît le 17 mars 1948 à Conway, en Caroline du Sud. Il grandit dans un environnement conservateur et oppressant, à tel point qu’il se réfugie dans la lecture. Ainsi, William S. Burroughs, Philip K. Dick, H. P. Lovecraft, Thomas Pynchon et Jack Kerouac deviennent ses auteurs de chevet.

Bien plus tard, il affirmera : « J’ai grandi dans un tout petit village très sudiste, très religieux, très traditionnel et très blanc. Cet univers fermé aux influences extérieures était oppressant, voire fantasmatique : il était irréel. Aussi, à l’adolescence, je me suis tourné vers la musique, le cinéma, les comics et la science-fiction qui avaient pour moi plus de consistance que mon quotidien. »

L’inventeur du mouvement cyberpunk

En 1968, refusant son incorporation pour la guerre du Vietnam, il s’installe au Canada et se consacre à l’écriture.

Ainsi, dès le milieu des années 1970, il commence à se faire remarquer en publiant une série de nouvelles se déroulant dans un futur proche et traitant de sujets aussi variés que la cybernétique et la réalité virtuelle.

Mais c’est en 1984 avec Neuromancien qu’il fonde le mouvement cyberpunk et révolutionne la littérature de science-fiction.

En effet, ce roman obtient un immense succès littéraire et rafle les trois prix littéraires majeurs de science-fiction : le prix Nebula, le prix Hugo et le prix Philip K. Dick.

Il narre les aventures de Case, parfait antihéros et hacker déchu, au cœur de la matrice.

Cette matrice qu’il nomme cyberespace préfigure l’arrivée d’internet quelques années plus tard. Mais bien plus que cela, il décrit, au début des années 1980, notre monde actuel. Déjà sont présents : l’intelligence artificielle autonome, le déploiement des connexions mobiles à l’internet, l’avènement de multinationales plus puissantes que les États, la banalisation de la pornographie et de l’ultra-violence et la montée en puissance du continent asiatique.

Une adaptation réussie

Après l’excellente série Westworld, Christopher Nolan, Jonathan Nolan, et Lisa Joy continuent d’explorer cette même veine futuriste. Avec Périphériques, il adapte le roman éponyme de William Gibson.

Nous sommes en 2032 et Flynne Fisher, héroïne de la série, travaille dans un magasin d’imprimantes 3D. Pour payer le traitement de sa mère gravement malade, elle joue des rôles dans des simulations virtuelles organisées par des milliardaires oisifs.

Lors d’une séance d’un réalisme troublant, elle est transportée à Londres en 2099 et assiste à un meurtre. Ainsi, elle se rend très vite compte que ce jeu est probablement beaucoup plus proche de la réalité qu’elle ne le pense.

À méditer

Ainsi, la série Périphériques adaptée du roman de William Gibson est une belle réussite, tant du point de vue de l’esthétique que celui de la narration.

L’occasion de méditer cette affirmation de William Gibson : « La science-fiction, même très futuriste en apparence, ne parle que de notre présent ou de notre passé. Neuromancien était un roman de présent-fiction. Il ne s’agit pas de prédire ni de décrire, mais de regarder dans un autre prisme. C’est en quelque sorte un travail sociologique avec un regard décalé. Toute représentation de la réalité nécessite une part de spéculation de la part de celui qui observe. Si je voulais ramener un seul élément du futur, ce serait le regard historique, stratifié et analysé de nos descendants sur ce qui est notre présent. Il faut avoir les outils de la science-fiction, créés au XXème siècle, pour comprendre le monde contemporain. »

Hakim Aoudia.

Notre note
peripheriques roman livre couverture william gibson william gibson photo auteur sciencve fiction cyberpunk william gibson neuromancien roman livre couverture Peripheriques les mondes de Flynne serie amazon prime Peripheriques les mondes de Flynne serie amazon prime Peripheriques les mondes de Flynne serie amazon prime

Cyberpunk : de la dystopie à la réalité ? | TRACKS – ARTE

Commentaires

0

Ajouter un commentaire

Fermer le menu
Contribuez à CulturAdvisor Nous écrire
CulturAdvisor