Le château de Sully-sur-Loire : 700 ans d’histoire !
Réserver train Réserver hôtel Château de Sully-sur-Loire Sully-sur-Loire Châteaux

Le château de Sully-sur-Loire : 700 ans d’histoire !

Hakim Aoudia - Publié le

Temps de lecture : 4 minutes

Situé à 45 minutes au sud d’Orléans, le château de Sully-sur-Loire bâtit au XIVe siècle, retrace près de 700 ans d’histoire. Cette imposante forteresse médiévale, entourée de douves, fût élaborée par son célèbre propriétaire, le duc de Sully, ministre d’Henri IV. Un lieu également marqué par l’histoire des personnages illustres qui l’ont visité : Jeanne d’Arc, Louis XIV, Voltaire… 

Un lieu de passage stratégique dès l’Antiquité 

Situé sur une plateforme triangulaire délimitée par la Loire et deux de ses affluents : la Sange et le ru d’Oison, le site de Sully est un lieu de passage stratégique depuis l’Antiquité

En effet, à quelques encablures au nord subsistent les vestiges d’une installation gallo-romaine importante, celle de Bonnée. Même s’il n’en existe pas de preuves tangibles, à part des restes de piles encore visibles dans le lit de la Loire, on peut supposer l’existence d’un pont dès l’époque romaine. 

Le castrum Soliacense  

Dès 1102, l’existence du castrum Soliacense est mentionnée. À l’époque, les seigneurs de Sully dominent les régions de la Sologne et du Berry, ainsi qu’un chemin d’accès important mentionné en 1157 comme strata publica, chemin public. De la même manière, l’existence d’un pont, adossé au château, est attestée en 1189. Enfin et à la même époque, les seigneurs de Sully édifient une chapelle castrale, dans l’enceinte même du château, rapidement desservie par un collège de chanoines, pour finir par obtenir le statut de collégiale. 

Une punition féodale  

Peu avant 1218, Henri, seigneur de Sully, impose de façon abusive une taxe aux marchands circulant sur ses terres. Très vite, il est rappelé à l’ordre par son suzerain, l’évêque d’Orléans Manassès de Seignela, qui lui impose une punition féodale. Cependant, devant le refus d’Henri de réparer ses torts, l’évêque est contraint de confisquer le castrum, qu’il confie au roi Philippe Auguste.

Louis-Félix Amiel-Philippe II dit Philippe-Auguste Roi de France (1165-1223). Crédit photo wikimedia. (Le château de Sully-sur-Loire : 700 ans d’histoire !).

Ce dernier considère très vite la place comme sienne et y édifie, conformément à ses habitudes, une tour circulaire, que nous appelons aujourd’hui un donjon. En effet, le roi capétien avait fait de ses tours cylindriques une véritable marque de sa puissance royale ; à tel point qu’il en avait fait construire dans toutes ses châtellenies les plus importantes. 

Mais Sully n’était pas un domaine royal et Henri, promettant d’indemniser ceux qu’il avait spoliés, finit par se réconcilier avec son suzerain. Ainsi, après une intervention du pape Honorius III, Philippe Auguste dut s’incliner et rendre le domaine à son propriétaire. Ce dernier dut, cependant, rembourser la tour construite par le roi. 

La construction du château actuel 

En 1363, le vieux pont romain est probablement détruit par une importante crue de la Loire. Tandis que la lignée des seigneurs de Sully s’éteint à la fin du XIVe siècle, Marie, dernière et unique héritière, épouse Guy de La Trémoille en 1382. Lorsque ce dernier entreprend de rénover totalement le château de Sully, il s’adjoint les services de Raymond du Temple, fameux architecte du roi Charles V au Louvre. Celui-ci va dresser les plans nécessaires à l’édification du château tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Château de Sully-sur-Loire, gravure ancienne. (Le château de Sully-sur-Loire : 700 ans d’histoire !).

Le domaine reste la propriété de la famille des de La Trémoille, jusqu’à ce que Maximilien de Béthune le rachète en 1602. Ainsi, et jusqu’en 1607, ce dernier transforme le château à son usage, y édifiant également un parc. 

D’illustres visiteurs

Jeanne d’Arc séjourne au château de Sully à deux reprises. En 1429, après la victoire de Patay, où elle tente de convaincre Charles VII d’aller se faire sacrer à Reims. Puis en 1430, juste avant de rejoindre son funeste destin rouennais.

Jeanne d’Arc en costume de paysanne, Paris, BnF, département des manuscrits, ms. Latin 14665, fo 349 ro, xve siècle. (Le château de Sully-sur-Loire : 700 ans d’histoire !).

Le jeune Louis XIV s’y réfugie, en mars 1652, lors de sa minorité et de la Fronde des princes. 

Exilé par le régent, Voltaire y trouve refuge en 1715. 

Jusqu’à nos jours 

Le château reste la propriété des Sully-Béthune jusqu’en 1807, puis est transmis à une lointaine branche collatérale qui le conserve jusqu’en 1962. 

À la Révolution, plusieurs tours et courtines sont démantelées, tandis qu’en 1918, un gigantesque incendie dévaste l’aile orientale. 

Le château de Sully-sur-Loire est classé Monument historique en 1928, puis acquis par le Conseil Général du Loiret en 1962. Depuis, il a fait l’objet de nombreuses campagnes de restauration.

Vue aérienne du château de Sully-sur-Loire. (Le château de Sully-sur-Loire : 700 ans d’histoire !).

À découvrir en famille

La visite du château de Sully-sur-Loire convient parfaitement aux enfants à partir de 10 ans.

En effet, celle-ci peut tout à fait s’inscrire dans le prolongement des programmes de l’Éducation nationale :

  • Au temps de la guerre de cent ans fait partie du programme d’Histoire du CM1,
  • Le temps des rois fait partie du programme d’Histoire et géographie du CM1,
  • Le Moyen Âge fait partie du programme d’Histoire de 5ème.

Un lieu magique, où l’Histoire de France se dévoile sous nos yeux !

Rosa Tandjaoui.

Notre note
filmotv
TickeTac

Découvrez le château de Sully-sur-Loire

Commentaires

0

Ajouter un commentaire

Fermer le menu
DESTINATIONS AGENDA COMPTE
CulturAdvisor