Matiloun : une initiation théâtrale à l’Art brut !
Compagnie Matiloun La Fabuloserie Art Brut Art Naïf Jean Dubuffet

Matiloun : une initiation théâtrale à l’Art brut !

Hakim Aoudia - Publié le

Temps de lecture : 3 minutes

Clémence Prévault et Sébastien Janjou, de la compagnie Matiloun, nous font découvrir l’Art brut au travers de l’histoire d’un artiste aussi méconnu qu’attachant : Jean Bordes, surnommé Jean de Ritou, dit le Pec. Un spectacle tous publics, qui convient parfaitement aux enfants à partir de 6 ans.

Jean de Ritou, ou le Pec

Jean Bordes, véritable héros de ce spectacle, est né en 1916.

Atteint d’une fièvre typhoïde à l’âge de trois ans, il en réchappe de justesse, mais en gardera des séquelles à vie. Orphelin à cinq ans, il est recueilli par sa cousine Marie dans sa fermette de Galey en Ariège. N’ayant quasiment pas fréquenté l’école, il ne parle que le patois ; accompagné de beaucoup de gestes, pour mieux se faire comprendre.

Surnommé Jean de Ritou ou le Pec (le fou), il passe ses journées dans les décharges et autres dépotoirs ; récupérant divers objets pour en faire des assemblages improbables.

Jean Bordes, surnommé Jean de Ritou, dit le Pec
Jean Bordes, surnommé Jean de Ritou, dit le Pec. (Matiloun : une initiation théâtrale à l’Art brut !). Crédit photo Jano Pesset.

La Fabuloserie

Jano Pesset artiste ariégeois découvreur de l’œuvre de Jean Bordes décrit ainsi sa première rencontre avec les amas du Pec : « Des bidules, machins, trucs, zinzins accrochés, entortillés, enguirlandaient buissons et haies, où se dressaient en reposoirs au pied des arbres. Pourquoi la nature si belle en ces lieux devait-elle recevoir un tel accoutrement ? Ces agencements dépassaient l’entendement. Était-ce là l’ombilic d’un monde ancien ou à venir ? »

Quelques années après la mort de Jean en 1985, il va même emmener une partie des œuvres à la Fabuloserie ; un lieu/musée imaginé par l’architecte Alain Bourbonnais en 1983 sur une idée de Jean Dubuffet.

Création de Jean Bordes
Création de Jean Bordes. (Matiloun : une initiation théâtrale à l’Art brut !). Crédit photo Jano Pesset.

Un spectacle éminemment pédagogique

Au travers d’une mise en scène extrêmement originale, Clémence Prévault accompagnée par Sébastien Janjou à la guitare démystifie l’Art brut en créant sur scène des assemblages hétéroclites, à partir d’objet du quotidien et nous raconte en parallèle l’histoire de Jean Bordes.

Usant de procédés aussi divers que la projection vidéo, la musique live ou le théâtre documentaire, elle aborde les thématiques du handicap, de la différence, de l’imaginaire et de l’inclusion dans un spectacle enrichissant aux vertus éminemment pédagogiques.

Enfin, n’oubliez pas de prévoir une quinzaine de minutes pour visiter la petite exposition avant ou après la représentation.

Teaser du spectacle Matiloun. (Matiloun : une initiation théâtrale à l’Art brut !).

À découvrir en famille

Ce spectacle tous publics convient particulièrement aux enfants à partir de six ans.

En effet, il peut tout à fait s’inscrire dans le prolongement des programmes de l’Éducation nationale, en accompagnement des enseignements en arts plastiques aux cycles 2 et 3.

Enfin, il permet d’aborder toute une série de thématiques telles que : la différence, l’inclusion, l’art brut, l’imagination et la pluridisciplinarité dans le spectacle vivant.

Calendrier du spectacle

  • Le 28 mars 2024, à Saint-Erme – Communauté de communes Champagne Picarde (02),
  • Du 02 au 05 avril 2024, à Rumilly – Le Quai des arts (74),
  • Le 14 mai 2024, le Grange des Dîmes, Fondettes – Printemps des Arts (37),
  • Du 16 au 18 mai 2024, Dol de Bretagne – L’Odyssée (35),

Rosa Tandjaoui.

Notre note
filmotv
TickeTac
Jet Tours

Commentaires

0

Ajouter un commentaire

Fermer le menu
DESTINATIONS AGENDA COMPTE
CulturAdvisor