La Saint-Patrick, fête de l’Irlande !
Réserver vol Réserver hôtel Le Dublin Pass Dublin Irlande

La Saint-Patrick, fête de l’Irlande !

Hakim Aoudia - Publié le

Temps de lecture : 5 minutes

Jour férié en Irlande depuis 1903, le 17 mars célèbre l’anniversaire de la mort de Saint Patrick, évangélisateur de l’Irlande autour du Ve siècle, mais aussi la fête nationale du pays. Ainsi et partout dans le monde, les Irlandais et leurs descendants s’habillent en vert, boivent de la bière et fêtent le pays du trèfle. À cette occasion, nous vous proposons cette semaine de découvrir l’Irlande à travers sa culture et au-delà !

Qui est saint Patrick ?

Saint-Patrick, de son vrai nom Maewyn Succat, naît autour de l’an 385 en Grande-Bretagne.

Issu d’une famille romanisée et christianisée, son père était décurion et diacre, il aurait été enlevé à l’âge de 16 ans par des pirates irlandais et emmené en Ulster, à titre d’esclave. Là et pendant près de 6 ans, il est exploité par un druide et devient gardien de troupeau.

Dès lors, il se tourne vers la foi et se donne pour mission de ramener vers le Christ ces païens « enfermés dans leurs abominables superstitions ».

Ainsi, une vision divine lui permettra, une nuit, de rejoindre le rivage, s’embarquer sur un bateau et rejoindre la Grande-Bretagne.

Vitrail de l’église Saint Patrick à Junction City, Ohio. Crédit phot wikipédia. La Saint-Patrick, fête de l’Irlande !

La légende, la tradition et l’histoire

Selon la légende, Saint-Patrick aurait suivi une formation religieuse en Gaule, avant d’être envoyé en Irlande par le pape Célestin. Il serait arrivé dans l’île en 432 et l’aurait converti au christianisme.

Sans vouloir réduire le rôle de Saint-Patrick dans l’évangélisation de l’Irlande, il faut dire que la Grande-Bretagne voisine avait déjà été pénétrée par le christianisme près de deux siècles plus tôt. De plus, la chronique de Prosper d’Aquitaine cite l’évêque Palladius, envoyé en Irlande par le pape Célestin en 431.

En tout état de cause, Saint-Patrick sillonnera l’Irlande pendant une trentaine d’années, défiant les druides dans des joutes singulières, sollicitant les rois pour ensuite convertir le reste de la population, baptisant des milliers de personnes et fondant de nombreuses églises.

Le symbole national de l’Irlande

Enfin, Saint-Patrick explique le mystère de la Sainte Trinité en ayant recours au trèfle : trois feuilles séparées, mais unies en une même plante représentent le Père, le Fils et le Saint-Esprit ; en faisant ainsi l’emblème national de l’Irlande.

Si l’on retient le 17 mars comme jour de sa mort, l’année quant à elle se situerait autour de 460.

Saint Patrick. Crédit photo Thad Zajdowicz. La Saint-Patrick, fête de l’Irlande !

Des célébrations un peu partout dans le monde

À Dublin, les festivités commencent le 13 mars, avec comme point d’orgue la grande parade du 17 mars. Ainsi, tout le monde porte un trèfle sur sa poitrine et de nombreuses personnes se coiffent d’un chapeau vert de leprechaun. En effet, selon le folklore irlandais, ce petit elfe est un cordonnier qui a pour principale occupation de jouer de vilaines farces. La légende raconte qu’il possède un chaudron plein de trésors. Ainsi, avec le temps, les Irlandais ont commencé à relier le trèfle de Saint-Patrick au symbole de chance des elfes Leprechaun.

À Chicago, la rivière éponyme, longue de 251 km, se teint en vert pomme, tandis qu’à Boston, la plus vieille parade se pare, depuis 1737, de vert et de bleu.

Tandis qu’à Montréal, la Saint-Patrick annonce le printemps depuis 1824 et tout le monde y porte son badge : Today, I’m Irish.

La rivière de Chicago est colorée en vert avant la Saint-Patrick chaque année depuis 1962. La Saint-Patrick, fête de l’Irlande !

Chez nous

La France n’est pas en reste et plusieurs bars, restaurants et autres établissements organisent une soirée thématique à cette date. L’occasion de découvrir la fameuse Guinness, bière culte irlandaise, certains whiskeys et le non moins fameux Irish coffee (avec modération, bien sûr). L’occasion également de goûter au fameux Irish Stew, ce ragoût d’agneau servi avec des pommes de terre et des carottes, qui est un des plats traditionnels incontournables en Irlande !

Enfin, de nombreux spectacles sont à l’affiche, dont voici notre sélection :

Irish Celtic – Le Chemin des Légendes (du 10/03/ au 09/04/2023)

Dans ce 3e et dernier opus de la saga Irish Celtic, on retrouve les emblématiques Paddy  Flynn et Diarmuid. Père et fils tiennent le pub familial qui résonne des musiques traditionnelles, des rires et des discussions des clients…

Pour casser cette routine et transmettre à Diarmuid ce qu’il doit savoir de son identité culturelle, de son histoire familiale, Paddy l’invite à entreprendre un voyage initiatique où se mêlent valeurs, légendes et traditions. Diarmuid pourra ainsi prendre toute la mesure de l’amour filial, mieux comprendre ses racines, s’ancrer encore davantage dans sa terre natale et ancestrale.À l’instar des USA qui possèdent leur mythique Route 66, synonyme d’évasion, de liberté et de découverte, l’Irlande a, elle aussi, la sienne. Et cette balade irlandaise porte le nom de Chemin des Légendes !

BANDE-ANNONCE Irish Celtic – Le chemin des Légendes 2023. La Saint-Patrick, fête de l’Irlande !

Cabaret de l’Exil – Zingaro (au Fort d’Aubervilliers du 10/03/ au 02/04/2023)

Nouvelle création du Théâtre équestre Zingaro conçue et mise en scène par Bartabas au Fort d’Aubervilliers. Pour ce deuxième volet du « Cabaret de l’exil », Bartabas explore l’univers des Irish travellers ; nomades d’origine irlandaise en exil dans leur propre pays.

Ce peuple voyageur affirme sa propre identité fondée sur l’amour du cheval et une culture musicale de tradition orale singulière.

Pour célébrer ce mode de vie, symbole de liberté et de diversité, Bartabas invite pour l’occasion des musiciens et un chanteur irlandais issus de cette communauté, à se joindre à sa tribu mi-hommes, mi-chevaux. Une invitation au voyage à découvrir fraternellement autour d’un verre aux saveurs irlandaises, Fort d’Aubervilliers dans un Théâtre équestre Zingaro toujours réinventé.

CABARET DE L’EXIL II, Irish travellers – Théâtre équestre Zingaro – Création 2022 – Teaser. La Saint-Patrick, fête de l’Irlande !

Celtic Spirit of Ireland (du 17/03/ au 24/03/2023)

Cette œuvre du producteur à succès irlandais : Michael Carr, regroupe 14 danseurs et musiciens sur scène. Le spectacle en direct présente, ensemble, les meilleurs danseurs irlandais, des musiciens exceptionnels et d’excellents chanteurs. Le spectacle est la carte de visite de l’Irlande avec des éléments naturels et originaux qui inspirent les téléspectateurs dans le monde entier depuis de nombreuses années. Que ce soit dans les sons mélancoliques des cornemuses, les tons mélodiques de la guitare et l’accordéon, la douce oscillation du piano ou les mélodies sauvages du violon irlandais, on entend battre le cœur de l’Irlande avec la musique. Si les danseurs électrisent le public avec leurs dynamisme étourdissant et la force rythmique du son des claquettes, tout le monde est attiré dans le tourbillon séduisant de ce spectacle. Des costumes colorés et un spectacle de lumière extraordinaire créent une expérience unique.

CELTIC SPIRIT OF IRELAND – Irish Dance, Music & Song. Teaser. La Saint-Patrick, fête de l’Irlande !

Vous retrouverez cette semaine :

  • L’Irlande à travers le cinéma et les séries,
  • Notre playlist : l’Irlande en musique,
  • Les Mac Mahon au château de Sully en Bourgogne,
  • Découvrez l’Irlande à travers les livres,
  • L’Irlande, la meilleure équipe du monde.

Belle Saint-Patrick à tous.tes !

Rosa Tandjaoui.

Notre note

L’histoire de saint Patrick, le patron des Irlandais

Jet Tours

Commentaires

0

Ajouter un commentaire

Fermer le menu
DESTINATIONS AGENDA COMPTE
CulturAdvisor