Château des Comtes du Perche de Nogent-le-Rotrou !
Réserver train Réserver hôtel Château des Comtes du Perche Nogent-le-Rotrou (livres) Le Perche (livres)

Château des Comtes du Perche de Nogent-le-Rotrou !

Nogent-le-Rotrou

Hakim Aoudia - Publié le

Temps de lecture : 5 minutes

Situé dans le département d’Eure-et-Loir, en région Centre-Val de Loire, dans la belle ville de Nogent-le-Rotrou, à une petite heure de Chartres et Le Mans, le château des Comtes du Perche (Saint-Jean) est un véritable joyau du patrimoine. De l’An mille à nos jours, cette forteresse médiévale a traversé les siècles et a été le témoin de nombreux événements marquants de l’histoire de France.

Les origines 

Au cours des siècles, la ville de Nogent-le-Rotrou a conservé de nombreux vestiges témoignant d’un passé très ancien. Des constructions mégalithiques datant de la préhistoire ont été mises au jour dans la ville et ses alentours. Elles attestent du caractère antique de cette cité. 

Celle-ci a également été habitée dès l’époque gallo-romaine par le peuple gaulois des Carnutes. Comme en témoignent les fours romains découverts sur place. Ainsi que les restes de fondations retrouvés à la base des murs d’enceinte du château Saint-Jean. 

La ville, et son château, sont ainsi imprégnés d’histoire. De plus, ils ont su conserver un patrimoine culturel et historique unique, qui mérite d’être découvert et exploré. 

Une position stratégique 

Le château est érigé sur les hauteurs du plateau qui domine la large vallée de l’Huisne, à flanc de colline. 

Ainsi, il offre une vue imprenable sur les routes qui mènent de Chartres au Mans et de Châteaudun à Bellême. De plus, son emplacement stratégique, au carrefour de cinq vallées et de trois régions, en fait un lieu de défense incontournable pour verrouiller les frontières des « Marches du Perche », zone tampon entre le royaume de France et le duché de Normandie rattaché au royaume d’Angleterre. 

La forteresse se dresse sur l’axe naturel de passage reliant l’Île-de-France au cœur du Maine et de la Bretagne, dans une région marécageuse où il fallait bien choisir son chemin pour arriver à bon port. 

La motte castrale de Nogent le Châtel

château saint jean nogent le rotrou perche
Château des Comtes du Perche de Nogent-le-Rotrou !

C’est véritablement au Xe siècle que commence l’histoire du château Saint-Jean. À cette époque, les Normands mettent la région du Perche à feu et à sang et la nécessité de la protéger se fait pressante. 

En conséquence, Thibault le Tricheur, puissant vassal du roi de France, confie à Rotrou I de Nogent, dit Rotroldus, et 1er Comte du Perche, un fief regroupant plusieurs villages, dont Nogent. 

Ce dernier lance alors des travaux de fortification en 980. Ainsi est érigée une motte castrale, sorte de tertre rond, en terre, entouré d’un fossé où s’élève une tour en bois. Cet édifice préfigure le château fort à venir et lui donne le nom de Nogent le Châtel. 

Cette fortification ne cessera d’être renforcée, y compris après la mort de Rotrou Ier en 996. 

Le château Saint-Jean au Moyen Âge

Autour de 1040, Rotrou II du Perche entame la construction d’un donjon de rectangulaire de 35 mètres de hauteur. Encore debout aujourd’hui, il est l’un des plus anciens de ce type en France. 

Au XIIe siècle, il est remanié et devient un donjon d’habitation ; avec le percement de nouvelles baies et fenêtres, et l’aménagement d’étages à l’intérieur. De plus, une chapelle consacrée à saint Étienne est élevée dans l’enceinte du château en 1122. 

C’est à cette époque que le donjon est renforcé, et des contreforts sur ses façades sont montés, tandis que les tours circulaires et l’enceinte sont édifiées.

Donjon rectangulaire du château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou. (Château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou : joyau du Perche !).
Donjon rectangulaire du château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou. (Château des Comtes du Perche de Nogent-le-Rotrou !).

En 1191, Rotrou IV meurt en croisade, au cours du siège de Saint-Jean-D’acre, et donne le nom de Saint-Jean au château. 

Pendant la guerre de Cent Ans 

Alors qu’en 1204, Philippe Auguste reprend la Normandie à Jean sans Terre, prélude au rattachement du Perche à la couronne de France en 1226, la guerre de Cent Ans le remet au centre de la rivalité franco-anglaise. 

Ainsi, le château est conquis par les Anglais en 1359, avant d’être repris par le capitaine Géraud de la Pallière, pour le compte du roi de France en 1427. 

Cependant, le siège du comte de Salisbury, en 1428, lui fait subir de lourds dommages ; détruisant l’angle nord-est du donjon. 

Finalement, Nogent et le Perche réintègrent définitivement le Royaume de France en 1447. 

De la Renaissance à la Révolution 

En 1503, sous l’autorité du duché de Nemours, des travaux de réhabilitations sont entrepris. 

Ainsi, le logis est reconstruit au-dessus de la porte voûtée, les tours du châtelet d’entrée sont surélevés et des mâchicoulis décoratifs ajoutés.  

Devenue plus tard propriété de la famille de Bourbon-Condé, celle-ci y séjourne, et y invite, notamment, les poètes de la Pléiade, qui y déclament des vers en célébration de la naissance du comte de Soissons. 

Le duc de Sully acquiert la seigneurie dans les années 1610 et y construit un pavillon de style Louis XIII en 1624. À sa mort, il est enterré dans la chapelle de l’hôtel-Dieu en contrebas du château. Confisqué pendant la Révolution, le château Saint-Jean devint alors une prison.

Le château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou au début du XIXe siècle, d'après une gravure ancienne. (Château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou : joyau du Perche !).
Le château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou au début du XIXe siècle, d’après une gravure ancienne. (Château des Comtes du Perche de Nogent-le-Rotrou !).

Jusqu’à nos jours 

En 1836, Victor Hugo visite le château Saint-Jean. Voici ce qu’il écrit : « Nous avons vu et visité à Nogent-le-Rotrou ce château qu’on voulait me vendre, il y a six à sept ans. Nanteuil en fait pour toi un croquis de souvenir pendant que je t’écris. L’extérieur est encore très beau et domine superbement un immense horizon de plaines ondulantes. L’intérieur n’est que délabrement. » 

Fortement endommagé pendant la Seconde Guerre mondiale, il est finalement racheté par la ville de Nogent-le-Rotrou en 1950 et classé monument historique en 1952. 

Le musée des comtes du Perche 

Le château Saint-Jean abrite depuis 1959 le musée des comtes du Perche. Situé au second étage du corps de logis Renaissance, il est consacré à l’histoire du château, de la cité de Nogent-le-Rotrou et du Perche. Le premier étage, quant à lui, accueille des expositions temporaires.

Le musée des Comtes du Perche. (Château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou : joyau du Perche !).
Le musée des Comtes du Perche. (Château des Comtes du Perche de Nogent-le-Rotrou !).

Il y a là, plus de 200 objets d’art : peintures, dessins, sculptures, archéologie, mobilier, etc. 

Enfin, le château est équipé de casques et tablettes, permettant d’enrichir la visite de réalité augmentée et virtuelle. 

À découvrir en famille 

La visite du château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou convient parfaitement aux enfants à partir de 10 ans.  

En effet, celle-ci peut tout à fait s’inscrire dans le prolongement des programmes de l’Éducation nationale : 

  • Et avant la France ? fait partie du programme d’Histoire de CM1, 
  • Le temps des rois fait partie du programme d’Histoire et géographie du CM1, 
  • Au temps de la guerre de Cent Ans, fait partie du programme d’Histoire du CM1, 
  • Les guerres de religion fait partie du programme d’histoire du CM1, 
  • La Renaissance fait partie du programme d’Histoire et géographie du CM1, 
  • Le temps de la Révolution et de l’Empire fait partie du programme d’Histoire du CM1, 
  • Le Moyen Âge fait partie du programme d’Histoire de 5ème, 
  • Histoire de l’art et art plastique au collège et lycée : la découverte d’œuvres originales permet de comprendre leur contexte et leur sens, mais également de développer l’esprit critique des enfants. Ainsi, elles leur permettent de mieux comprendre les enjeux culturels et sociaux d’une époque et les sensibilisent à l’importance de la préservation du patrimoine artistique et culturel.
Le château des Comtes du Perche, un monument millénaire au cœur de l’Eure-et-Loir. (Château des Comtes du Perche de Nogent-le-Rotrou !).

Un lieu magique chargé d’Histoire.  

Rosa Tandjaoui. 

Notre note
Jet Tours

Commentaires

0

Ajouter un commentaire

Fermer le menu
DESTINATIONS AGENDA COMPTE
CulturAdvisor