array(0) { } bool(false) bool(false) Découvrez l’exposition Barvalo au Mucem de Marseille ! - CulturAdvisor
Découvrez l’exposition Barvalo au Mucem de Marseille !
Billetterie Catalogue de l'exposition Roms Tsiganes Gens du voyage

Découvrez l’exposition Barvalo au Mucem de Marseille !

Marseille

Hakim Aoudia - Publié le

Temps de lecture : 3 minutes

Avec l’exposition Barvalo, au Mucem de Marseille du 10 mai au 4 septembre 2023, plongez dans l’histoire et la diversité des communautés romani d’Europe. Roms, Sinti, Manouches, Gitans, Voyageurs…, dont l’histoire est indissociable de l’antitsiganisme et qui ont toujours lutté pour affirmer leur identité fière et riche.

Histoire d’une persécution

Conçue en collaboration avec l’ERIAC (European Roma Institute for Arts and Culture), cette exposition envoûtante se déploie en deux parties remarquables.

La première section vous transporte des premiers témoignages de l’arrivée des populations romani en Europe jusqu’à nos jours. Ainsi, elle met en lumière les mécanismes des persécutions subies, notamment pendant l’Holocauste. Mais explore également le rôle des représentations stéréotypées dans le folklore et la culture.

De plus, vous découvrirez comment les groupes romani ont exprimé leur résilience. Puis revendiqué leurs droits et préservé leur langue commune face à ces situations d’oppression.

Ceija Stojka, Persécutions dans la forêt d’Auschwitz, 1994, peinture sur carton, 2018.77.1, Mucem © Adagp, Paris 2023 ; photo : Marianne Kuhn / Mucem. (Découvrez l’exposition Barvalo au Mucem de Marseille !).
Ceija Stojka, Persécutions dans la forêt d’Auschwitz, 1994, peinture sur carton, 2018.77.1, Mucem © Adagp, Paris 2023 ; photo : Marianne Kuhn / Mucem. (Découvrez l’exposition Barvalo au Mucem de Marseille !).

Des cultures d’une grande richesse

La seconde partie de l’exposition vous invite à un regard inversé sur les notions d’appartenance et d’identité. Ainsi, vous serez fasciné par l’installation artistique unique de Gabi Jimenez, le Musée du gadjo. Elle vous plongera dans l’univers de la gadjologie, une science fictive et parodique de l’Autre, reflétant la perception romani. De plus, à travers un diorama captivant dédié à la culture gadjo, vous serez confronté à l’absurdité de l’essentialisation de l’Autre poussée à son extrême. Cette expérience interroge également le rôle des musées d’ethnographie en tant que diffuseurs d’une prétendue vérité.

En fin de parcours, laissez-vous émerveiller par une galerie de portraits uniques. Ils témoignent de la richesse culturelle des communautés romani et de leur contribution à la diversité européenne. Ces personnalités célèbres et moins connues vous rappelleront haut et fort l’importance de la diversité culturelle. Mais également l’expression d’une identité fière, symbolisée par le mot Barvalo.

Gabi Jimenez, Caravanes sous deux cyprès, 2001. Huile sur toile © Gabi Jimenez, photo : Mucem / Marianne Kuhn. (Découvrez l’exposition Barvalo au Mucem de Marseille !).
Gabi Jimenez, Caravanes sous deux cyprès, 2001. Huile sur toile © Gabi Jimenez, photo : Mucem / Marianne Kuhn. (Découvrez l’exposition Barvalo au Mucem de Marseille !).

Un voyage artistique inoubliable

Tout au long de votre visite, vous serez guidé virtuellement par quatre représentants authentiques de différentes communautés romani. Leurs récits personnels et familiaux se mêleront à l’histoire européenne, créant ainsi une résonance profonde.

Dans chaque partie de l’exposition, découvrez un dialogue harmonieux entre les œuvres d’artistes renommés et les créations contemporaines de sculpteurs, photographes et peintres romani. Cette rencontre artistique unique vous permettra d’explorer neuf siècles de présence romani en Europe, tout en appréciant leur affirmation culturelle vibrante.

Ne manquez pas cette opportunité exceptionnelle de découvrir 200 œuvres et documents uniques, sélectionnés avec soin parmi des collections prestigieuses. Des trésors issus du Musée du Louvre, du Musée national d’Histoire naturelle de Paris, du Musée d’ethnographie de Genève et bien d’autres encore, vous transporteront dans un voyage artistique inoubliable.

Pour finir, je vous conseille l’acquisition du catalogue édité par les éditions Anamosa. Ce dernier vous permettra de prolonger l’expérience bien au-delà de l’exposition.

Barvalo – L’émission. (Découvrez l’exposition Barvalo au Mucem de Marseille !).

À découvrir en famille

L’exposition Barvalo convient parfaitement au enfants à partir de 10 ans. Elle offre une occasion unique de prolonger les programmes de l’éducation nationale en abordant des thématiques clés :

Cycle 3 (CM1-CM2)

Histoire : L’exposition permet d’approfondir la période de la Seconde Guerre mondiale en étudiant les persécutions subies par les populations romani. Mais aussi en favorisant une réflexion sur les discriminations.

Cycle 4 (5ème-4ème-3ème)

  • Histoire : Elle prolonge l’étude de l’histoire médiévale en abordant la présence et l’influence des populations romani en Europe.
  • Éducation civique : L’exposition offre une réflexion approfondie sur les droits humains. Ainsi que la lutte contre les discriminations et la valorisation de la diversité culturelle.

Cycle 5 (2nde)

  • Histoire : Elle propose une étude approfondie de l’histoire des populations romani en Europe, permettant de comprendre les enjeux de l’altérité, de l’identité et des relations entre les cultures.
  • Arts plastiques : L’exposition offre une exploration des créations artistiques romani contemporaines, permettant aux élèves d’appréhender la richesse et la diversité des expressions artistiques de cette communauté.

Soutenez-nous

Nous vous encourageons à utiliser les liens d’affiliation présents dans cette publication. Ces liens vers les produits que nous conseillons, nous permettent de nous rémunérer, moyennant une petite commission, sur les produits achetés : livres, vinyles, CD, DVD, billetterie, etc. Cela constitue la principale source de rémunération de CulturAdvisor et nous permet de continuer à vous informer sur des événements culturels passionnants et de contribuer à la mise en valeur de notre culture commune.

Rosa Tandjaoui.

Notre note

Commentaires

0

Ajouter un commentaire


Fermer le menu