Exposition Zao Wou-Ki – Plage de Papier à Issoudun
Musée de l'Hospice Saint-Roch Issoudun Réserver train Réserver hôtel Zao Wou-Ki (livres)

Exposition Zao Wou-Ki – Plage de Papier à Issoudun

Issoudun

Hakim Aoudia - Publié le

Temps de lecture : 4 minutes

L’exposition Zao Wou-Ki, Plage de Papier, L’Œuvre Gravé et Imprimé (1949-2008), au musée de l’Hospice Saint-Roch d’Issoudun du 17 juin au 30 décembre 2023, présente une sélection de 200 estampes chronologiques issues d’une donation exceptionnelle de Françoise Marquet-Zao, accompagnées de 7 œuvres en prêt de la Fondation Zao Wou-Ki de Genève. Une occasion unique de plonger dans l’univers artistique exceptionnel de Zao Wou-Ki et d’explorer les subtilités de son travail gravé.

Le musée de l’Hospice Saint-Roch d’Issoudun

Fondé au XIIe siècle, l’hospice de l’Hôtel-Dieu d’Issoudun accueillait initialement les pauvres et les enfants abandonnés. Au XVIe siècle, il se transforme en un lieu de soins placé sous l’autorité des religieux du chapitre de Saint-Cyr. Ainsi, les dons affluant, il devient en l’hospice le plus important du Berry.

Après la Révolution, il garde sa fonction géré par des civiles. Cependant, en 1864, une commission municipale y fonde un musée.

Aujourd’hui, le musée est composé d’un vaste ensemble architectural. Il y a là les bâtiments de l’Hôtel-Dieu, classés Monuments Historiques, un jardin de plantes médicinales et une aile contemporaine.

Le musée de l'Hospice Saint-Roch d’Issoudun. (Exposition Zao Wou-Ki - Plage de Papier à Issoudun).
Le musée de l’Hospice Saint-Roch d’Issoudun. (Exposition Zao Wou-Ki – Plage de Papier à Issoudun).

Parmi ses collections, on retrouve deux arbres de Jessé, sculptures monumentales de la fin du XVe siècle, dans la chapelle de l’hospice. Mais également une apothicairerie des XVIIe et XVIIIe siècles, ainsi qu’un ensemble d’instruments de chirurgie.

Les deux arbres de Jessé, sculptures monumentales de la fin du XVe siècle, dans la chapelle de l'hospice musée Saint-Roch d’Issoudun. (Exposition Zao Wou-Ki - Plage de Papier à Issoudun).
Les deux arbres de Jessé, sculptures monumentales de la fin du XVe siècle, dans la chapelle de l’hospice musée Saint-Roch d’Issoudun. (Exposition Zao Wou-Ki – Plage de Papier à Issoudun).

Enfin, l’aile contemporaine expose les œuvres des donations de Fred Deux, Cécile Reims et Zao Wou-Ki.

Un artiste universel

Peintre et graveur chinois de renommée internationale, Zao Wou-Ki (1920-2013) est mondialement célèbre pour son mélange unique de techniques occidentales et d’esthétiques orientales. Né à Pékin, il a étudié la peinture à l’Académie des Beaux-Arts de Hangzhou, où il a été exposé à l’art traditionnel chinois et aux influences modernistes occidentales.

Influencé par Pablo Picasso, Henri Matisse, Amedeo Modigliani, Paul Cézanne ou Auguste Renoir, il s’installe à Paris en 1948. Là, il découvre l’art abstrait de Pierre Soulages, Paul Klee et Joan Miró. Ainsi, son travail évolue vers un style abstrait lyrique, caractérisé par des coups de pinceau énergiques et des combinaisons subtiles de couleurs. Dès lors, son œuvre devient empreinte d’une profonde poésie et d’un sentiment d’espace infini.

Zao Wou-Ki a créé un langage artistique unique ; fusion harmonieuse de l’abstraction occidentale avec l’essence de la tradition chinoise. Il est aujourd’hui exposé dans les plus grands musées du monde.

Zao Wou-Ki dans son atelier en 2003 (François Guillot/AFP). (Exposition Zao Wou-Ki - Plage de Papier à Issoudun).
Zao Wou-Ki dans son atelier en 2003 (François Guillot/AFP). (Exposition Zao Wou-Ki – Plage de Papier à Issoudun).

Exposition Zao Wou-Ki, Plage de Papier, L’Œuvre Gravé et Imprimé (1949-2008)

Cette exposition unique est rendue possible grâce à l’exceptionnelle donation de Françoise Marquet-Zao. Veuve et légataire universel de Zao Wou-Ki, cette dernière avait, en décembre 2022, légué une collection de 353 estampes et 27 livres de bibliophilie de l’artiste.

Zao Wou-Ki: une nouvelle donation au Musée d’Issoudun. (Exposition Zao Wou-Ki – Plage de Papier à Issoudun).

Et c’est une sélection de 200 estampes chronologiques issues de cette donation, accompagnées de 7 œuvres (Huile, encre, aquarelle) en prêt de la Fondation Zao Wou-Ki de Genève, que nous pouvons aujourd’hui admirer au musée de l’Hospice Saint-Roch d’Issoudun, jusqu’au 30 décembre 2023.

De plus, vous pourrez plonger dans les différentes techniques de l’estampe à travers le cabinet d’arts graphiques, installé au cœur de l’exposition, qui expose les étapes de la lithographie et de l’eau-forte, ainsi que les outils et tirages d’essais utilisés par l’artiste.

Ne manquez pas cette occasion unique de découvrir l’univers artistique exceptionnel de Zao Wou-Ki et d’explorer les subtilités de son travail gravé.

Lithographie, épreuve d’artiste numérotée 7/25, donation Françoise Marquet-Zao, 2022. (Exposition Zao Wou-Ki – Plage de Papier à Issoudun).

Informations pratiques

L’entrée est libre et gratuite toute l’année dans tous les espaces d’exposition du musée.

Tarifs des visites guidées

Les visites guidées sur rendez-vous s’organisent au moins 15 jours avant la date choisie.

  • De 1 à 11 personnes : 40 euros
  • Entre 11 et 30 personnes : 60 euros
  • Au-delà de 30 personnes : 2 euros supplémentaires par personne, le groupe ne devant pas dépasser 35 personnes.

Temps de visite 1h30.

À découvrir en famille

L’exposition Zao Wou-Ki, Plage de Papier, convient parfaitement aux enfants à partir de 12 ans. En effet, elle offre une opportunité précieuse d’enrichir et prolonger les programmes de l’éducation nationale pour les cycles 4 et 5 :

  • En arts plastiques : l’étude des différentes techniques de l’estampe utilisées par Zao Wou-Ki, telles que la lithographie et l’eau-forte. L’analyse des outils de gravure exposés dans le cabinet d’arts graphiques.
  • En histoire et histoire de l’art : l’étude de l’évolution du style de Zao Wou-Ki en examinant le parcours chronologique des estampes. L’analyse des influences artistiques qui ont façonné son travail et comprendre comment il a expérimenté différentes approches artistiques. Par exemple, ils peuvent étudier comment il a combiné des éléments de l’abstraction occidentale avec la tradition artistique chinoise dans ses estampes. Cela les aide à comprendre les mouvements artistiques et à apprécier la diversité des expressions artistiques.

Soutenez-nous

Nous vous encourageons à utiliser les liens d’affiliation présents dans cette publication. Ces liens vers les produits que nous conseillons, nous permettent de nous rémunérer, moyennant une petite commission, sur les produits achetés : livres, vinyles, CD, DVD, billetterie, etc. Cela constitue la principale source de rémunération de CulturAdvisor et nous permet de continuer à vous informer sur des événements culturels passionnants et de contribuer à la mise en valeur de notre culture commune.

Rosa Tandjaoui.

Notre note
filmotv
TickeTac

Visite guidée du Musée de l’Hospice Saint-Roch, Issoudun

Commentaires

0

Ajouter un commentaire

Fermer le menu
DESTINATIONS AGENDA COMPTE
CulturAdvisor