Senghor et les arts : une exposition à découvrir au musée du quai Branly !
Réservez Billets Achetez catalogue de l'exposition Achetez Léopold Sédar Senghor (livres) Achetez Afrique (livres) Achetez Sénégal (livres)

Senghor et les arts : une exposition à découvrir au musée du quai Branly !

Paris

Hakim Aoudia - Publié le

Temps de lecture : 3 minutes

Le musée du quai Branly – Jacques Chirac présente jusqu’au 19 novembre 2023 l’exposition Senghor et les arts. Réinventer l’universel, consacrée à Léopold Sédar Senghor, l’intellectuel et homme d’État sénégalais, pionnier de la Négritude et défenseur de la diversité culturelle. Elle retrace son parcours, ses influences et ses réalisations dans le domaine des arts, à travers des œuvres, des documents et des témoignages.

Un homme de lettres et de pouvoir

Léopold Sédar Senghor (1906-2001) est né au Sénégal, alors colonie française. Il fait ses études en France, où il rencontre Aimé Césaire et Léon-Gontran Damas. C’est avec eux qu’il fonde le mouvement de la Négritude, qui revendique l’identité et la dignité des peuples noirs. Poète, écrivain, académicien, il est aussi un homme politique engagé dans la lutte pour l’indépendance de son pays. Il devient le premier président du Sénégal en 1960 et le reste jusqu’en 1980.

Léopold Sédar Senghor, dans sa propriété de Verson, près de Caen (Normandie), en août 1981. © Pascal Maitre/Jeune Afrique. (Senghor et les arts : une exposition à découvrir au musée du quai Branly !).
Léopold Sédar Senghor, dans sa propriété de Verson, près de Caen (Normandie), en août 1981. © Pascal Maitre/Jeune Afrique. (Senghor et les arts : une exposition à découvrir au musée du quai Branly !).

Un visionnaire de la culture

Senghor est convaincu que la culture est un facteur de développement et d’émancipation. Ainsi, Senghor participe activement au premier congrès des écrivains et artistes noirs qui se réunit à Paris en octobre 1956. De plus, il crée le premier festival mondial des arts nègres à Dakar en 1966. Celui-ci réunit des artistes de tous les continents. Enfin, il promeut l’idée d’un “rendez-vous du donner et du recevoir” entre les civilisations. Un concept fondé sur le dialogue et le respect. Il soutient également la création artistique contemporaine africaine, qu’il considère comme porteuse d’universalité.

Affiche du 1er Festival Mondial des Arts Nègres de Dakar en 1966. (Senghor et les arts : une exposition à découvrir au musée du quai Branly !).
Affiche du 1er Festival Mondial des Arts Nègres de Dakar en 1966. (Senghor et les arts : une exposition à découvrir au musée du quai Branly !).

Une exposition riche et varié

Senghor et les arts. Réinventer l’universel propose un parcours en six sections, qui illustrent les différentes facettes de Senghor et de son rapport aux arts. On découvre ainsi son enfance au Sénégal, son éducation en France, son engagement politique et littéraire, sa vision de la culture africaine, son action en faveur des arts nègres et son héritage contemporain.

L’exposition présente des œuvres d’art, des photographies, des archives, des extraits de discours et de poèmes, des interviews et des témoignages de personnalités qui l’ont côtoyé ou influencé. L’exposition offre ainsi un portrait nuancé et vivant de Senghor, qui invite à réfléchir sur la place des arts dans le monde d’aujourd’hui.

« Senghor et les arts » : l’héritage admiré et controversé au musée du Quai Branly • RFI. (Senghor et les arts : une exposition à découvrir au musée du quai Branly !).

À découvrir en famille

L’exposition Senghor et les arts. Réinventer l’universel est une occasion unique de faire parcourir aux enfants, dès 12 ans, la vie et l’œuvre d’un homme qui a marqué l’histoire et la culture du XXe siècle. Ainsi, les enfants pourront découvrir l’Afrique, la Négritude, la diversité culturelle, la poésie, la politique, les arts nègres et bien d’autres sujets passionnants.

L’exposition peut aussi accompagner et enrichir les programmes de l’éducation nationale, notamment en français, en histoire-géographie, en enseignement moral et civique, en arts plastiques et en éducation musicale. Par exemple, étudier un poème de Senghor, analyser le discours de Dakar sur la francophonie, ou comparer les œuvres d’art exposées avec celles du musée du Louvre. N’hésitez pas à emmener vos enfants à cette exposition qui leur ouvrira les yeux sur le monde.

Soutenez-nous

Nous vous encourageons à utiliser les liens d’affiliation présents dans cette publication. Ces liens vers les produits que nous conseillons, nous permettent de nous rémunérer, moyennant une petite commission, sur les produits achetés : livres, vinyles, CD, DVD, billetterie, etc. Cela constitue la principale source de rémunération de CulturAdvisor et nous permet de continuer à vous informer sur des événements culturels passionnants et de contribuer à la mise en valeur de notre culture commune.

Rosa Tandjaoui.

Notre note
filmotv
TickeTac
Jet Tours

Commentaires

0

Ajouter un commentaire

Fermer le menu
DESTINATIONS AGENDA COMPTE
CulturAdvisor