array(0) { } bool(false) bool(false) Meilleurs livres pour comprendre le conflit israélo-palestinien - CulturAdvisor
Meilleurs livres pour comprendre le conflit israélo-palestinien
Achetez Une histoire d'amour et de ténèbres Achetez Comment le peuple juif fut inventé ? Achetez La porte du soleil Achetez Palestine Achetez Une bouteille dans la mer de Gaza Achetez Terre Promise, trop promise Achetez Israël-Palestine

Meilleurs livres pour comprendre le conflit israélo-palestinien

Hakim Aoudia - Publié le

Temps de lecture : 7 minutes

Les récentes attaques du Hamas contre Israël ont remis le conflit israélo-palestinien sur le devant de la scène. Le énième épisode d’un conflit meurtrier, complexe et dans l’impasse. Pour prendre de la hauteur et tenter de comprendre ses origines et ses implications, nous vous proposons une sélection de livres qui vous aideront à y voir plus clair. Voici nos recommandations, certes subjectives et non exhaustives, des meilleurs livres pour comprendre le conflit israélo-palestinien. Et nous avons même pensé aux enfants !

Une histoire d’amour et de ténèbres d’Amos Oz (Gallimard)

Avec ce roman autobiographique, Amos Oz explorent des évènements, parfois tragiques. Ceux-ci ont émaillés son existence, notamment le tragique suicide de sa mère, Fania. Alors qu’il n’était qu’un enfant de douze ans. De même, il se projette dans sa relation complexe avec les palestiniens. Ainsi, l’essai infructueux d’Amos Oz, alors enfant, de se lier d’amitié avec Aïcha et son frère Awad symbolise de manière poignante l’incapacité des deux peuples à se comprendre et à collaborer. En arrière-plan, l’ombre de la Shoah, avec ses persécutions et ses pogroms, plane. Et rappelle à tous les souffrances incommensurables endurées par les Juifs.

Extrait

« Si ma mère m’avait laissé en plan, c’était la preuve que je n’étais pas digne d’être aimé….. Quelque chose de si épouvantable que même ma mère, une femme pourtant tendre et sensible, prête à donner son amour à un oiseau, un mendiant dans la rue, un petit chien perdu, incapable de me supporter, avait été forcée de mettre la plus grande distance possible entre elle et moi. Il y a un proverbe arabe qui dit :  » Koul gird be’ein emo razal » , au yeux de sa mère, un singe est comme un faon. Sauf moi.
Si j’avais été mignon, au moins un tout petit peu, comme tous les enfants du monde le sont pour leur mère…… si j’avais été comme tout le monde, j’aurais pu avoir une maman moi aussi…
« 

Une histoire d'amour et de ténèbres d'Amos Oz (Gallimard). (Meilleurs livres de la semaine : spécial conflit israélo-palestinien !).
Une histoire d’amour et de ténèbres d’Amos Oz (Gallimard). (Meilleurs livres pour comprendre le conflit israélo-palestinien).

Comment le peuple juif fut inventé de Shlomo Sand

Publié en 2008, l’ouvrage de l’historien israélien Shlomo Sand, Comment le peuple juif fut inventé, a provoqué une onde de choc dans le monde académique et intellectuel. Ainsi, il remet en question l’idée d’un peuple juif descendant d’une lignée ancestrale commune. Et propose une relecture audacieuse de l’histoire et de l’identité juive.

Sand s’attaque à l’idée d’un exil des Juifs de Judée après la destruction du Second Temple en 70 après J.-C.. Il s’agit du point de départ du récit national juif traditionnel. Il soutient que la majorité des Juifs de l’époque étaient des convertis au judaïsme et non des descendants des anciens Israélites. De plus, il affirme que l’identité juive s’est formée au cours des siècles à travers des conversions et des interactions avec les populations locales, plutôt que par une filiation directe.

Ainsi, il propose un récit alternatif de l’histoire juive, soulignant l’importance des conversions et des migrations dans la formation du peuple juif. Il met en lumière la diversité des origines et des cultures des Juifs, et replace l’histoire juive dans un contexte plus global.

Comment le peuple juif fut inventé de Shlomo Sand aux éditions Fayard
Comment le peuple juif fut inventé de Shlomo Sand aux éditions Fayard. (Meilleurs livres pour comprendre le conflit israélo-palestinien).

La porte du soleil d’Elias Khoury (Actes Sud)

Voici le bouleversant récit de l’exode palestinien de 1948. Le narrateur se rend au chevet de son père spirituel, Abu Ibrahim, héros de la résistance palestinienne qui est plongé dans le coma depuis la fin de la guerre civile libanaise. Il commence alors à lui raconter l’histoire de sa vie, en commençant par l’exode de sa famille de Galilée en 1948.

Le roman est construit en forme d’emboîtement, le narrateur racontant l’histoire de son père, qui raconte à son tour l’histoire de son propre père, et ainsi de suite. Cette structure permet à Elias Khoury de créer un récit polyphonique qui donne voix à une multitude de personnages, chacun avec sa propre histoire à raconter.

Un roman puissant qui offre un témoignage poignant sur l’exil et la perte.

Extrait

« Samih parlait sans arrêt de son rêve d’écrire un livre qui n’aurait ni début ni fin. Une épopée, disait-il. L’épopée du peuple palestinien. Il commencerait par raconter les détails de la grande expulsion de 1948. Il disait toujours que nous ne connaissions pas notre histoire, qu’il fallait réunir les histoires de chaque village afin que chaque village demeure vivant dans notre mémoire.« 

La porte du soleil d'Elias Khoury (Actes Sud). (Meilleurs livres de la semaine : spécial conflit israélo-palestinien !).
La porte du soleil d’Elias Khoury (Actes Sud). (Meilleurs livres pour comprendre le conflit israélo-palestinien).

Palestine de Joe Sacco (Rackham)

Référence du journalisme de bande dessinée, Palestine de Joe Sacco est un témoignage et un document sur le conflit israélo-palestinien. L’auteur, un journaliste américain, a effectué un long voyage en Palestine en 1991-1992, pendant la première Intifada, au cours duquel il a rencontré des palestiniens de tous horizons, des habitants des camps de réfugiés aux dirigeants politiques.

Palestine est un récit personnel où Joe Sacco s’implique, partageant ses réflexions et émotions. Et même si le propos manque de nuance et de sources, il permet de donner une voix à un peuple qui a toujours eu beaucoup de mal à se faire entendre.

Palestine de Joe Sacco (Rackham). (Meilleurs livres de la semaine : spécial conflit israélo-palestinien !).
Palestine de Joe Sacco (Rackham). (Meilleurs livres pour comprendre le conflit israélo-palestinien).

Une bouteille dans la mer de Gaza de Valérie Zenatti (École des Loisirs)

À Jérusalem, une journée ordinaire est marquée par un attentat à la bombe dans un café, causant six morts et deux jours de couverture médiatique. Pour Tal, cette horreur devenue routinière ne diminue pas son amour pour sa ville et la vie. Elle souhaite vieillir en paix, mais un jour, une idée lui vient pendant un cours de biologie. Ainsi, elle commence à écrire ses souvenirs, y compris l’enthousiasme de ses parents lors de la signature des accords de paix israélo-palestiniens, suivi de la désillusion et de la terreur. Elle ressent le besoin de partager ces écrits avec quelqu’un de l’autre côté. Elle imagine une amie-ennemie inconnue. Pendant ce temps, son frère Eytan sert dans l’armée à Gaza. Tal glisse ses écrits dans une bouteille pour les lui confier. Ce roman pour adolescents est à lire à partir de 13 ans.

Extrait

« Le jour où je travaillerai dans un hôpital uniquement pour des patients qui auront le cancer, une maladie du cœur, des jambes cassées, ça voudra dire que tout va bien, qu’on a un pays normal. Ça fait trois ans qu’on soigne les blessés par balles, par éclats de missile. Quand j’ai choisi de devenir infirmier, je pensais soulager les souffrances inévitables, celles qui proviennent du dérèglement mystérieux des corps, pas du dérèglement des hommes. Qui va arrêter ça ? Et quand ?« 

Une bouteille dans la mer de Gaza de Valérie Zenatti (École des Loisirs). (Meilleurs livres de la semaine : spécial conflit israélo-palestinien !).
Une bouteille dans la mer de Gaza de Valérie Zenatti (École des Loisirs). (Meilleurs livres pour comprendre le conflit israélo-palestinien).

Terre promise, trop promise. Genèse du conflit israélo-palestinien (1882-1948) de Nathan Weinstock (Odile Jacob)

Voici un ouvrage incontournable pour quiconque s’intéresse au conflit israélo-palestinien. L’auteur, spécialiste des études juives et yiddish en Europe, propose une analyse exhaustive des causes profondes de ce conflit, qui remonte à la fin du XIXe siècle.

Nathan Weinstock commence par retracer l’histoire de la Palestine sous domination ottomane, avant d’aborder l’émergence du sionisme et la colonisation juive en Palestine. Il analyse ensuite les réactions de la population arabe palestinienne face à ce mouvement, qui s’est traduit par une montée des tensions et des violences.

L’auteur met en évidence les facteurs qui ont contribué à l’enlisement du conflit, notamment les visions divergentes des deux parties sur le statut de la Palestine, l’intervention des puissances européennes et l’absence de volonté politique de parvenir à un accord.

Terre promise, trop promise est un ouvrage riche et documenté, qui offre un point de vue nuancé sur un conflit complexe. L’auteur évite les simplifications et les clichés, et propose une analyse objective qui permet au lecteur de mieux comprendre les enjeux du conflit.

Terre promise, trop promise. Genèse du conflit israélo-palestinien (1882-1948) de Nathan Weinstock (Odile Jacob). (Meilleurs livres de la semaine : spécial conflit israélo-palestinien !).
Terre promise, trop promise. Genèse du conflit israélo-palestinien (1882-1948) de Nathan Weinstock (Odile Jacob). (Meilleurs livres pour comprendre le conflit israélo-palestinien).

Israël-Palestine : une terre pour deux de Gérard Dhôtel

Le livre Israël-Palestine : une terre pour deux de Gérard Dhôtel est publié en 2013 aux éditions Actes Sud Jeunesse. Il offre une analyse claire et concise du conflit israélo-palestinien, l’un des plus complexes et enflammés de l’histoire contemporaine. L’ouvrage retrace l’origine du conflit, ses différentes étapes et les multiples tentatives de résolution qui ont jalonné son histoire.

Dhôtel adopte une approche pédagogique et accessible, s’adressant à un large public. L’ouvrage est ponctué de cartes et de photographies qui éclairent le propos et facilitent la compréhension des enjeux territoriaux et historiques. L’auteur s’attache à décrypter les positions des différentes parties prenantes, israéliennes et palestiniennes, ainsi que les rôles des acteurs internationaux impliqués dans le conflit.

L’ouvrage se distingue par sa neutralité et son objectivité. Ainsi, il s’efforce de présenter les différentes perspectives du conflit de manière équilibrée, sans parti pris. Il s’appuie sur une documentation riche et variée, incluant des sources historiques, des analyses d’experts et des témoignages de terrain. Enfin, il souligne l’urgence de trouver une solution juste et durable au conflit, seule à même de garantir la sécurité et la prospérité des deux peuples.

Israël-Palestine : une terre pour deux de Gérard Dhôtel aux éditions Actes Sud Jeunesse
Israël-Palestine : une terre pour deux de Gérard Dhôtel aux éditions Actes Sud Jeunesse. (Meilleurs livres pour comprendre le conflit israélo-palestinien).

Soutenez-nous

Nous vous encourageons à utiliser les liens d’affiliation présents dans cette publication. Ces liens vers les produits que nous conseillons, nous permettent de nous rémunérer, moyennant une petite commission, sur les produits achetés : livres, vinyles, CD, DVD, billetterie, etc. Cela constitue la principale source de rémunération de CulturAdvisor et nous permet de continuer à vous informer sur des événements culturels passionnants et de contribuer à la mise en valeur de notre culture commune.

Hakim Aoudia.

Notre note

Commentaires

0

Ajouter un commentaire


Fermer le menu