Ne ratez pas l’exposition Mark Rothko à la Fondation Louis Vuitton !
Réservez Billets Achetez Mark Rothko (livres) Achetez Louis Vuitton (livres) Achetez Abstraction (livres) Achetez Art Abstrait (livres)

Ne ratez pas l’exposition Mark Rothko à la Fondation Louis Vuitton !

Paris

Hakim Aoudia - Publié le

Temps de lecture : 5 minutes

La Fondation Louis Vuitton présente une rétrospective majeure consacrée à Mark Rothko, l’un des peintres américains les plus importants du XXe siècle. L’exposition, qui réunit quelque 115 œuvres provenant des plus grandes collections internationales, retrace l’ensemble de la carrière de l’artiste, de ses débuts dans les années 1930 à ses dernières œuvres, réalisées à la toute fin des années 1960. Ne ratez pas l’exposition Mark Rothko à la Fondation Louis Vuitton !

Un artiste qui se cherche

Markuss Rotkovičs nait en Russie en 1903 dans une famille juive sécularisée, qui émigrera aux États-Unis à Portland en 1913. Ainsi, il fait de brillantes études, parvenant même à obtenir une bourse pour l’université de Yale. À la fin de sa première année d’études, il quitte l’institution sans diplôme en 1923. En effet, sa bourse n’étant pas renouvelée, il est incapable d’assumer les frais scolaires.

Dès lors, il emménage à New York d’abord sans but précis. Puis, il décide d’embrasser une carrière d’artiste, en assistant à une séance de dessins d’après modèles vivants à la Parsons School of Design. Ses premières œuvres explorent la voie de l’expressionnisme. Ce sont des paysages, des natures mortes, des portraits. Sa première exposition personnelle a lieu en 1935.

En 1938, il obtient la nationalité américaine et change son nom en Mark Rothko.

Ne ratez pas l'exposition Mark Rothko à la Fondation Louis Vuitton !
Ne ratez pas l’exposition Mark Rothko à la Fondation Louis Vuitton !

Maître de l’expressionnisme abstrait

C’est à partir de 1946, qu’il se consacre entièrement à l’abstraction. Inspiré par « La Naissance de la tragédie » de Friedrich Nietzsche et après un passage par le surréalisme. Ainsi, dès 1949, il devient l’une des figures majeures de la scène new-yorkaise, avec Jackson Pollock, Willem de Kooning et Barnett Newman. Délaissant le figuratif et le symbolisme, il commence à peindre des blocs de couleur. Des sortes de rectangles flottants qui deviennent emblématiques de son œuvre.

En 1964, Jean et Dominique de Ménil, un couple de collectionneurs franco-américains, lui demandent de concevoir des peintures destinées à orner un lieu de méditation. Mark Rothko honore cette commande dès 1967, mais ne verra pas l’ouverture de la chapelle au public en 1971. En effet, ses dernières œuvres reflètent un univers de plus en plus sombre avec l’usage du noir et du gris.

Untitled. Sans titre (Noir, Rouge sur Noir sur Rouge). © Kate Rothko Prizel & Christopher Rothko / ADAGP, 2023 © Art Institute of Chicago, dist. RMN – Grand Palais / image The Art Institute of Chicago. (Ne ratez pas l'exposition Mark Rothko à la Fondation Louis Vuitton !).
Untitled. Sans titre (Noir, Rouge sur Noir sur Rouge). © Kate Rothko Prizel & Christopher Rothko / ADAGP, 2023 © Art Institute of Chicago, dist. RMN – Grand Palais / image The Art Institute of Chicago. (Ne ratez pas l’exposition Mark Rothko à la Fondation Louis Vuitton !).

Un vertige intérieur

Après son suicide en 1970, l’un de ses amis, John Hurt Fischer, apporte l’explication suivante : « J’ai entendu diverses explications : il était en mauvaise santé, il n’avait rien produit depuis six mois, il se sentait rejeté par un monde de l’art dont les goûts éphémères s’étaient tournés vers des peintres plus jeunes et inférieurs. Peut-être y a-t-il un peu de tout cela ; je l’ignore. Mais mon intuition est que sa colère si ancienne fut l’une de ces causes. Car c’était la colère justifiée d’un homme qui se savait prédestiné à peindre des temples, et voyait que ses toiles n’étaient considérées que comme de vulgaires biens marchands. »

Mark Rothko (1903-1970), Untitled, 1957, Washington, National Gallery of Art. © 1998 by Kate Rothko Prizel & Christopher Rothko - ADAGP, Paris, 2022. (Ne ratez pas l'exposition Mark Rothko à la Fondation Louis Vuitton !).
Mark Rothko (1903-1970), Untitled, 1957, Washington, National Gallery of Art. © 1998 by Kate Rothko Prizel & Christopher Rothko – ADAGP, Paris, 2022. (Ne ratez pas l’exposition Mark Rothko à la Fondation Louis Vuitton !).

Une rétrospective chronologique

L’exposition Mark Rothko à la Fondation Louis Vuitton est un véritable évènement. En effet, c’est la première rétrospective majeure du peintre américain en France et en Europe, depuis près de 25 ans. Organisée de manière chronologique, elle permet au visiteur de suivre l’évolution de l’œuvre de Mark Rothko. Ainsi, les premières salles présentent les œuvres de ses débuts de carrière. Il y a là des toiles figuratives, telles que des scènes de rue, des lieux urbains, des espaces, des objets, ou des portraits, qui dominent dans les années 1930.

L’exposition évolue ensuite, parallèlement à la carrière du peintre, qui abandonne la figuration pour se consacrer exclusivement à l’abstraction, dès 1946. Là, on retrouve ces grandes surfaces colorées. Une technique qui peut sembler rudimentaire, mais qui est conçu pour évoquer des émotions élémentaires avec une intensité maximale. Un langage et un format que Mark Rothko considérait comme une structure inépuisable et qu’il a exclusivement développé jusqu’à son suicide en 1970. À ne surtout pas rater !

Mark Rothko, “Untitled (The Subway)” (1937). © 1998 Kate Rothko Prizel & Christopher Rothko - Adagp, Paris, 2023. (Ne ratez pas l'exposition Mark Rothko à la Fondation Louis Vuitton !).
Mark Rothko, “Untitled (The Subway)” (1937). © 1998 Kate Rothko Prizel & Christopher Rothko – Adagp, Paris, 2023. (Ne ratez pas l’exposition Mark Rothko à la Fondation Louis Vuitton !).

À découvrir en famille

L’exposition Mark Rothko à la Fondation Louis Vuitton est une excellente occasion pour les enfants à partir de 10 ans de découvrir l’art moderne et contemporain. Ainsi, ses œuvres sont à la fois simples et complexes, ce qui les rend accessibles aux jeunes enfants. De plus, les couleurs vives et les formes abstraites invitent à la réflexion et à l’imagination.

Voici quelques exemples de la manière dont l’exposition peut accompagner et enrichir les programmes de l’éducation nationale :

  • Arts plastiques : l’exposition peut inspirer les enfants à créer leurs propres œuvres d’art abstraites. Ils peuvent utiliser des couleurs, des formes et des textures pour exprimer leurs émotions et leurs idées.
  • Histoire : l’exposition peut être utilisée pour explorer l’évolution de l’art moderne. Les enfants peuvent apprendre comment les œuvres de Mark Rothko s’inscrivent dans un contexte historique et culturel plus large.

Enfin, la Fondation Louis Vuitton dispose d’un espace spécifique dédié aux plus jeunes : l’Atelier des enfants.

Ne ratez pas l’exposition Mark Rothko à la Fondation Louis Vuitton !

Soutenez-nous

Nous vous encourageons à utiliser les liens d’affiliation présents dans cette publication. Ces liens vers les produits que nous conseillons, nous permettent de nous rémunérer, moyennant une petite commission, sur les produits achetés : livres, vinyles, CD, DVD, billetterie, etc. Cela constitue la principale source de rémunération de CulturAdvisor et nous permet de continuer à vous informer sur des événements culturels passionnants et de contribuer à la mise en valeur de notre culture commune.

Rosa Tandjaoui.

Notre note

Commentaires

0

Ajouter un commentaire

Fermer le menu
DESTINATIONS AGENDA COMPTE
CulturAdvisor