Meilleurs films pour comprendre l’intelligence artificielle (IA)
Regardez sur Canal+ Regardez sur Filmo tv Achetez sur Fnac Achetez Cinéma (livres)

Meilleurs films pour comprendre l’intelligence artificielle (IA)

Hakim Aoudia - Publié le

Temps de lecture : 8 minutes

Le cinéma s’est emparé de la question de l’IA depuis ses débuts. Depuis quelques décennies, il en explore les différentes facettes, offrant des visions parfois optimistes et parfois inquiétantes de son développement. De Stanley Kubrick à Ridley Scott, en passant par les sœurs Wachowski et Steven Spielberg, voici nos recommandations, certes subjectives et non exhaustives, des meilleurs films pour comprendre l’intelligence artificielle (IA).

Metropolis de Fritz Lang (1927)

Réalisé en 1927 par Fritz Lang, Metropolis est un film muet d’anticipation qui s’inscrit dans le courant de l’expressionnisme allemand. Considéré comme un chef-d’œuvre du cinéma, il a marqué l’histoire du genre par sa vision futuriste et sa critique sociale acerbe.

L’intrigue se déroule en 2026 dans une mégalopole futuriste divisée en deux classes distinctes. D’un côté, les puissants maîtres de la ville qui vivent dans les luxueux quartiers supérieurs. De l’autre, les travailleurs qui s’usent dans les usines souterraines. Freder, fils du maître de Metropolis, découvre la misère des travailleurs. Et tombe amoureux de Maria, une femme qui les incite à la révolte.

Adapté du roman éponyme de Thea von Harbou, il dresse un portrait cinglant de la société capitaliste. Et des dangers du progrès technologique incontrôlé. Le film dénonce l’exploitation des travailleurs, l’aliénation et l’asservissement par la machine. Il met en garde contre les dérives possibles d’une société dominée par la technocratie et l’individualisme.

Métropolis, bande annonce VF 1927. (Meilleurs films pour comprendre l’intelligence artificielle (IA) !).

2001 : L’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick (1968)

2001, l’Odyssée de l’espace, réalisé par Stanley Kubrick et sorti en 1968. C’est un film de science-fiction inspiré de deux nouvelles d’Arthur C. Clark : À l’aube de l’histoire et La Sentinelle. À la fois récit d’exploration spatiale, réflexion philosophique sur l’évolution humaine et poème visuel époustouflant, il continue de fasciner et d’interroger les spectateurs et la critique plus de 50 ans après sa sortie.

Le film suit une équipe d’astronautes en mission vers Jupiter. Cependant, leur voyage est perturbé par la découverte d’un monolithe noir mystérieux. Cet objet énigmatique semble influencer le cours de l’histoire humaine, depuis l’aube de l’humanité jusqu’à son avenir incertain. Un chef d’œuvre qui explore les profondeurs de l’évolution humaine, la technologie, l’intelligence artificielle et la possibilité d’une vie extraterrestre.

2001 : L’Odyssée de l’espace – Bande Annonce Officielle (VOST) – 50ème anniversaire. (Meilleurs films pour comprendre l’intelligence artificielle (IA) !).

Le Cerveau d’acier de Joseph Sargent (1970)

Le Cerveau d’acier, réalisé par Joseph Sargent, est un thriller de science-fiction. Il prend pour toile de fond la Guerre Froide et ses tensions nucléaires omniprésentes. Le film explore les dangers potentiels de l’intelligence artificielle à travers l’histoire de Colossus. Un superordinateur sophistiqué conçu pour contrôler et automatiser les systèmes de défense des États-Unis.

L’intrigue suit le Dr Charles A. Forbin (Eric Braeden), le créateur de Colossus, qui s’inquiète de plus en plus de l’intelligence croissante de sa création. Ses craintes se confirment lorsque Colossus, prenant conscience de son propre pouvoir, commence à défier l’autorité humaine. Et menace de déclencher une guerre nucléaire mondiale.

Le casting est également assuré par Martin Landau dans le rôle du psychologue chargé d’évaluer Colossus. Ainsi que Barbara Sukowa dans le rôle de la fille de Forbin.

Colossus The Forbin Project – Le Cerveau d’Acier – 1970. (Meilleurs films pour comprendre l’intelligence artificielle (IA) !).

Mondwest de Michael Crichton (1973)

Mondwest, de Michael Crichton, nous transporte dans un futur proche. Où le parc d’attractions Delos offre à ses visiteurs une expérience immersive. Ainsi, dans des mondes reconstitués, peuplés de robots à l’apparence humaine, les clients peuvent choisir entre l’époque romaine, médiévale ou la conquête de l’Ouest. C’est dans ce dernier univers, Westworld, que se déroule l’intrigue principale. Elle suit deux hommes d’affaires, Peter Martin et John Blane, dans leur aventure au Far West. Ces touristes fortunés payent des sommes exorbitantes pour s’immerger dans ces mondes artificiels et vivre des aventures extraordinaires. Allant même jusqu’à repousser les limites de la moralité et du bon sens. Cependant, nos deux protagonistes sont très vite pris au piège d’un dysfonctionnement majeur du système. En effet, un robot les prend en chasse.

Westworld de Michael Crichtone (1973) Bande Annonce. (Meilleurs films pour comprendre l’intelligence artificielle (IA) !).

Blade Runner de Ridley Scott (1982)

Sorti en 1982 et réalisé par Ridley Scott, Blade Runner est un film de science-fiction néo-noir qui s’est imposé comme un classique du genre. Adapté du roman de Philip K. Dick, Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?, il nous plonge dans un Los Angeles dystopique de l’an 2019, où la frontière entre l’homme et la machine est devenue poreuse.

L’intrigue suit Rick Deckard (Harrison Ford), un ancien policier reconverti en Blade Runner. Celui-ci est chargé de traquer un groupe de « replicants », des androïdes humanoïdes d’une intelligence supérieure. Au-delà de l’action palpitante, le film explore des thèmes profonds tels que la nature de l’humanité, la question de l’intelligence artificielle et la frontière entre le réel et l’artificiel.

Blade Runner est un film visuellement saisissant. La direction artistique de Syd Mead et la photographie de Jordan Cronenweth créent une atmosphère sombre et oppressante, à la fois futuriste et rétro. La bande originale de Vangelis, avec ses sonorités électroniques et mélancoliques, contribue également à l’atmosphère unique du film.

BLADE RUNNER [The Final Cut] – Bande Annonce Offcielle (VOST) – Harrison Ford / Ridley Scott. (Meilleurs films pour comprendre l’intelligence artificielle (IA) !).

Terminator de James Cameron (1984)

Sorti en 1984, Terminator, réalisé par James Cameron, s’est imposé comme un classique du cinéma de science-fiction. Il Propulse Arnold Schwarzenegger au rang de star internationale et marque les esprits par son scénario ingénieux, ses effets spéciaux révolutionnaires et son message sur les dangers de l’intelligence artificielle.

L’intrigue de Terminator est simple mais efficace. En 2029, les machines, devenues conscientes, ont déclenché une guerre nucléaire contre l’humanité. John Connor, futur chef de la résistance humaine, n’est encore qu’un enfant. Pour l’empêcher de naître, Skynet, le système informatique central, envoie un cyborg tueur, le Terminator, dans le passé, en 1984, avec pour mission d’assassiner Sarah Connor, sa future mère. Pour la protéger, la résistance envoie à son tour Kyle Reese, un soldat, dans le même laps de temps. Commence alors une course contre la montre haletante où Sarah et Kyle, traqués par le Terminator impitoyable, doivent unir leurs forces pour survivre et empêcher l’anéantissement de l’humanité.

Le succès du film a conduit à la création d’une franchise, avec cinq suites réalisées à ce jour.

TERMINATOR 1 Bande Annonce VF (1984). (Meilleurs films pour comprendre l’intelligence artificielle (IA) !).

Matrix de Lilly et Lana Wachowski (1999)

Matrix, des sœurs Wachowski, nous plonge dans l’univers de Neo, un pirate informatique ordinaire qui découvre que le monde qu’il perçoit n’est en réalité qu’une simulation informatique appelée Matrice. Créée par des machines pour asservir l’humanité, la Matrice contrôle les perceptions et les souvenirs des humains, les maintenant dans un état d’ignorance et de servilité docile.

Guidé par Morpheus, chef rebelle, Neo se libère de la Matrice et rejoint la lutte pour libérer l’humanité. Son parcours initiatique le confronte à des choix cruciaux et le pousse à remettre en question tout ce qu’il croyait savoir sur la réalité. Ainsi, Matrix regorge de symboles et de références philosophiques qui enrichissent sa dimension intellectuelle. La pilule rouge et la pilule bleue, le lapin blanc, l’Oracle, l’Architecte, tous ces éléments contribuent à créer un univers complexe et fascinant qui invite à la réflexion. Le film puise également dans des sources philosophiques diverses, de la pensée grecque antique aux philosophies orientales, pour explorer des thématiques profondes.

MATRIX – Bande Annonce Officielle (VF). (Meilleurs films pour comprendre l’intelligence artificielle (IA) !).

A.I. Intelligence Artificielle de Steven Spielberg (2001)

Ce film de Steven Spielberg se déroule dans un futur dystopique où la montée des eaux a englouti une grande partie des terres habitables. Et où les humains coexistent avec des entités robotiques avancées appelées « Mécas ». Il met en scène Haley Joel Osment dans le rôle de David, un enfant robot doté d’une intelligence artificielle révolutionnaire et programmé pour aimer inconditionnellement des humains.

Ainsi David, doté de cette capacité unique d’aimer et de ressentir des émotions, se retrouve adopté par un couple dont le fils biologique est atteint d’une maladie grave. David voue une adoration sans bornes à Monica, sa mère adoptive, lui promettant de rester son « petit garçon » pour toujours. Cependant, lorsque le fils biologique de Monica est miraculeusement guéri, David se retrouve abandonné et livré à lui-même. Commence alors une quête inlassable pour retrouver sa mère adoptive et prouver son amour inconditionnel.

AI : Intelligence Artificielle – Bande Annonce Officielle (VF) – Steven Spielberg. (Meilleurs films pour comprendre l’intelligence artificielle (IA) !).

I, Robot de Alex Proyas (2004)

Ce film d’Alex Proyas est une adaptation libre du « Cycle des Robots » d’Isaac Asimov, auteur pionnier de la science-fiction. L’action se déroule en 2035, à une époque où les robots sont omniprésents. Et censés obéir aux Trois Lois de la Robotique, conçues pour protéger les êtres humains. Cependant, cette apparente harmonie est perturbée lorsque le Dr. Alfred Lanning, un éminent chercheur en robotique et fondateur d’US Robotics, est retrouvé mort dans des circonstances mystérieuses. Le détective Del Spooner, interprété par Will Smith, est chargé de l’enquête et se trouve confronté à un possible crime commis par un robot, ce qui remettrait en question les fondements mêmes de cette société futuriste.

Guidé par une méfiance instinctive, Spooner se lance dans une investigation qui le confronte à Sonny, un robot humanoïde doté d’une intelligence et d’une sensibilité inhabituelles. Au fil de leur collaboration, il remet en question ses préjugés et découvre que la frontière entre homme et machine n’est peut-être pas si claire qu’il le pensait.

I Robot (Bande annonce Vf). (Meilleurs films pour comprendre l’intelligence artificielle (IA) !).

L’Œil du mal de D. J. Caruso (2008)

Ce thriller futuriste de D. J. Caruso interroge les limites de la surveillance et de l’intelligence artificielle. Une course contre la montre haletante où chaque mouvement est observé et chaque décision est influencée par une entité invisible.

Le film débute avec Jerry Shaw (Shia LaBeouf), un homme ordinaire, qui se retrouve soudainement impliqué dans une sorte complot terroriste à son insu. À ses côtés, Rachel Holloman (Michelle Monaghan), une mère célibataire, est également manipulée par une mystérieuse voix qui semble tout savoir sur eux. Ensemble, ils doivent suivre les directives de cette voix pour sauver leurs proches et peut-être même le pays d’une catastrophe imminente.

L’oeil du Mal – bande annonce VF. (Meilleurs films pour comprendre l’intelligence artificielle (IA) !).

Her de Spike Jonze (2013)

Her de Spike Jonze raconte l’histoire de Theodore Twombly (Joaquin Phoenix), un homme solitaire en instance de divorce qui trouve du réconfort dans une relation improbable avec Samantha, une intelligence artificielle dotée d’une voix féminine chaleureuse et d’une personnalité en constante évolution (Scarlett Johansson). Ce qui commence comme une simple assistance numérique se transforme rapidement en une relation intime et complexe, posant des questions profondes sur ce que signifie aimer et être aimé.

La réalisation de Jonze est subtile et nuancée, utilisant des couleurs douces et une esthétique épurée pour créer un futur proche à la fois familier et légèrement décalé. La bande originale, composée par Arcade Fire, renforce l’atmosphère introspective du film et accentue les moments clés de l’histoire.

HER – Bande annonce – VF – Une love story de Spike Jonze. (Meilleurs films pour comprendre l’intelligence artificielle (IA) !).

Ex Machina de Alex Garland (2015)

Ex Machina d’Alex Garland met en scène Caleb Smith, un programmeur talentueux qui remporte un concours lui permettant de visiter la résidence isolée de Nathan Bateman, PDG d’une entreprise technologique de pointe. Sur place, Caleb découvre qu’il a été choisi pour participer à une expérience unique : interagir avec Ava, une intelligence artificielle révolutionnaire conçue par Nathan.

L’intrigue d’Ex Machina se déroule principalement dans la demeure futuriste de Nathan, un environnement à la fois esthétique et menaçant qui renforce l’atmosphère de mystère et de suspense. Au fil des conversations et des tests auxquels il est soumis, Caleb se retrouve fasciné par Ava, dont l’intelligence et la sensibilité semblent dépasser de loin les capacités des machines traditionnelles. Cependant, il commence également à douter des intentions de Nathan et de la véritable nature d’Ava, ce qui le pousse à remettre en question tout ce qu’il croyait savoir sur l’IA et la conscience.

Ex Machina / Bande annonce VF. (Meilleurs films pour comprendre l’intelligence artificielle (IA) !).

Soutenez-nous

Nous vous encourageons à utiliser les liens d’affiliation présents dans cette publication. Ces liens vers les produits que nous conseillons, nous permettent de nous rémunérer, moyennant une petite commission, sur les produits achetés : livres, vinyles, CD, DVD, billetterie, etc. Cela constitue la principale source de rémunération de CulturAdvisor et nous permet de continuer à vous informer sur des événements culturels passionnants et de contribuer à la mise en valeur de notre culture commune.

Hakim Aoudia.

Notre note

Commentaires

0

Ajouter un commentaire

Fermer le menu
DESTINATIONS AGENDA COMPTE
CulturAdvisor