Meilleurs livres de Franz Kafka, à lire absolument
Achetez Franz Kafka (livres) test titre

Meilleurs livres de Franz Kafka, à lire absolument

Hakim Aoudia - Publié le

Temps de lecture : 6 minutes

Alors que nous fêtons le centenaire de sa mort, survenue le 3 juin 1924, l’œuvre insaisissable de Franz Kafka ne cesse de nous troubler. Celle de l’un des auteurs les plus énigmatiques et influents de la littérature mondiale. Pour lequel a été inventé le terme « kafkaïen ». Celle de romans qui ont décrit de manière prophétique, l’avènement de régimes totalitaires, dictatoriaux et brutaux, qui font encore aujourd’hui l’actualité. Pour mieux comprendre ce génie mystérieux, voici nos recommandations, certes subjectives et non exhaustives, des meilleurs livres de Franz Kafka, à lire absolument.

Œuvres complètes I, II – Romans, nouvelles, récits (Pléiade)

Franz Kafka a demandé à son ami Max Brod de détruire ses écrits après sa mort. Cependant, ce dernier a désobéi et publié l’œuvre, la rendant accessible au monde. Cette « trahison » a suscité des débats. Ainsi, certains y voient une violation de la volonté de l’auteur, d’autres une nécessité pour préserver son génie. Cette luxueuse édition de la bibliothèque de la Pléiade propose une nouvelle approche. Et respecte l’ordre de découverte des textes. D’abord les œuvres publiées par Kafka, puis les fragments posthumes. De plus, une traduction nouvelle et complète permet une redécouverte de l’œuvre de Kafka. Dans toute sa richesse et sa complexité.

Franz Kafka : Œuvres complètes I, II - Romans, nouvelles récits. Bibliothèque de la Pléiade (Gallimard)
Franz Kafka : Œuvres complètes I, II – Romans, nouvelles récits. Bibliothèque de la Pléiade (Gallimard). (Meilleurs livres de Franz Kafka, à lire absolument !).

La Métamorphose (1915)

La Métamorphose raconte l’histoire de Gregor Samsa, un commis voyageur qui se réveille un matin transformé en un insecte monstrueux. Ainsi, cette transformation physique constitue le point de départ de l’intrigue, mais revêt également une dimension bien plus profonde. En effet, elle symbolise l’aliénation de l’individu dans une société déshumanisée et indifférente. Gregor, prisonnier de son nouveau corps grotesque, se retrouve isolé et incompris par ses proches, qui le rejettent progressivement.

Cette métamorphose déclenche une lente descente aux enfers. Condamné à une existence solitaire et recluse dans sa chambre, Gregor Samsa observe avec impuissance la désintégration de ses relations familiales et sociales. La perte de son emploi, la dégradation de son état physique et l’indifférence croissante de son entourage le plongent dans un désespoir abyssal.

La Métamorphose se révèle être une exploration saisissante de l’absurdité de l’existence. Ainsi qu’une première introduction à l’univers kafkaïen. Un monde régi par des lois incompréhensibles et par une logique implacable qui broie les individus.

La Métamorphose de Franz Kafka aux éditions Folio Gallimard
La Métamorphose de Franz Kafka aux éditions Folio Gallimard. (Meilleurs livres de Franz Kafka, à lire absolument !).

Dans La Colonie pénitentiaire (1919)

L’histoire se déroule dans une colonie pénitentiaire isolée, dirigée par un officier zélé qui s’apprête à superviser l’exécution d’un condamné. Un voyageur, témoin de la scène, est invité à assister à l’application d’une méthode d’exécution singulière et effroyable. Le condamné, plutôt que d’être abattu, est soumis à une torture raffinée. Ainsi, une machine infernale inscrit sa sentence sur son corps.

Ici, Franz Kafka dépeint avec brio un système carcéral régi par une discipline stricte et une violence institutionnalisée. L’officier, fervent défenseur de cette méthode d’exécution, incarne l’aveuglement du pouvoir et le fanatisme idéologique. Sa conviction inébranlable dans la justesse de sa mission contraste avec l’horreur de la peine infligée au condamné. De plus, elle le réduit à un objet de supplice.

Dans La Colonie pénitentiaire de Franz Kafka aux éditions GF Flammarion
Dans La Colonie pénitentiaire de Franz Kafka aux éditions GF Flammarion. (Meilleurs livres de Franz Kafka, à lire absolument !).

Le Procès (à titre posthume 1925)

L’œuvre, écrite entre l’été 1914 et janvier 1915, n’était pas destinée à être publiée selon les vœux de Kafka. Cependant, grâce à l’intervention de son ami et exécuteur testamentaire Max Brod, le manuscrit a été préservé et publié. Ce qui a permis à cette histoire fascinante de voir le jour.

Le roman plonge le lecteur dans l’univers cauchemardesque de Joseph K., un homme ordinaire dont la vie bascule un matin lorsqu’il est arrêté par des hommes mystérieux sans qu’aucune raison ne lui soit donnée. Commence alors une descente aux enfers kafkaïenne, où Joseph K. se retrouve pris dans les méandres d’un procès labyrinthique dont il ne comprend ni les tenants ni les aboutissants. Ainsi, avec son style incisif et empreint d’ironie, Kafka dépeint une justice absurde et opaque, où les accusés sont broyés par une machine administrative impitoyable. Le procès de Joseph K. devient une parodie de justice, où les règles sont floues et les accusations arbitraires, reflétant la critique acerbe qu’il porte sur les institutions et les systèmes de pouvoir.

Le Procès de Franz Kafka aux éditions Pocket
Le Procès de Franz Kafka aux éditions Pocket. (Meilleurs livres de Franz Kafka, à lire absolument !).

Le Château (à titre posthume 1926)

Le château est un roman inachevé et publié à titre posthume en 1926. L’histoire suit le destin de K., un arpenteur engagé par un mystérieux château perché sur une colline surplombant un village. Dès son arrivée, K. se heurte à l’incompréhension et à l’hostilité des villageois, qui refusent de reconnaître son autorité. Sa quête d’autorisation officielle pour exercer son métier se transforme en une lutte contre une administration labyrinthique et omniprésente, symbolisée par le château inaccessible.

Celui-ci, véritable métaphore de l’absurdité bureaucratique, représente une entité insaisissable et omniprésente qui contrôle tous les aspects de la vie des villageois. Ainsi, K. s’enfonce dans un dédale de procédures incompréhensibles et de personnages énigmatiques, ne parvenant jamais à obtenir les réponses qu’il cherche. Cette quête infructueuse met en lumière l’impuissance de l’individu face à un système qui le broie et l’aliène.

Le Château de Franz Kafka aux éditions Le livre de poche
Le Château de Franz Kafka aux éditions Le livre de poche. (Meilleurs livres de Franz Kafka, à lire absolument !).

Lettre au père (à titre posthume 1952)

Lettre au père de Franz Kafka est une œuvre autobiographique qui offre un aperçu de la relation complexe entre l’écrivain austro-hongrois et son père, Hermann Kafka. Publiée à titre posthume en 1952, cette lettre, écrite en 1919, dévoile les conflits intérieurs de l’auteur et la dynamique familiale qui a marqué sa vie et son œuvre littéraire.

Franz Kafka, en s’adressant directement à son père, retrace les contours d’une relation marquée par une domination écrasante. Ainsi, le père, figure autoritaire et distante, impose sa vision du monde au fils, le privant de toute liberté d’expression et d’épanouissement personnel. Cette domination se manifeste à travers des critiques incessantes, des humiliations et un manque flagrant d’affection, plongeant Franz Kafka dans un état de profond mal-être et d’insécurité. « Ce qui m’a toujours été incompréhensible, c’est ta totale insensibilité à ce que tu pouvais m’infliger de douleur et de honte par tes paroles et tes jugements.« 

Lettre au père de Franz Kafka aux éditions Folio Gallimard
Lettre au père de Franz Kafka aux éditions Folio Gallimard. (Meilleurs livres de Franz Kafka, à lire absolument !).

Œuvres complètes III, IV – Journaux et lettres (Pléiade)

Ce volume réunit l’intégralité des écrits intimes de Franz Kafka. Des textes qui n’auraient jamais été publiés si Max Brod avait respecté les dernières volontés de l’auteur, qui souhaitait qu’ils soient brulés. On trouve ici les Aphorismes de Zürau, la Lettre au père, les lettres à Felice Bauer et Milena, et le Journal. Ces textes, souvent fragmentaires et hétérogènes, explorent des thèmes tels que la solitude, l’aliénation, le désir et la création. Ils nous offrent un regard unique sur l’intériorité de Kafka et éclairent son œuvre littéraire.

Le corpus des lettres est classé chronologiquement, et non plus par correspondants, ce qui permet de saisir les liens entre les réflexions personnelles de Kafka, ses projets littéraires et ses échanges avec ses proches. Chaque tome présente les journaux d’une période donnée, suivis des lettres et écrits divers datant de la même époque. Cette édition intégrale des écrits intimes de Kafka est un outil précieux pour tous ceux qui s’intéressent à l’œuvre et à la vie de cet écrivain majeur du XXe siècle. Elle permet une lecture renouvelée de ses textes et une meilleure compréhension de sa pensée complexe et fascinante.

Franz Kafka : Œuvres complètes III, IV - Journaux et lettres. Bibliothèque de la Pléiade (Gallimard)
Franz Kafka : Œuvres complètes III, IV – Journaux et lettres. Bibliothèque de la Pléiade (Gallimard). (Meilleurs livres de Franz Kafka, à lire absolument !).

Soutenez-nous

Nous vous encourageons à utiliser les liens d’affiliation présents dans cette publication. Ces liens vers les produits que nous conseillons, nous permettent de nous rémunérer, moyennant une petite commission, sur les produits achetés : livres, vinyles, CD, DVD, billetterie, etc. Cela constitue la principale source de rémunération de CulturAdvisor et nous permet de continuer à vous informer sur des événements culturels passionnants et de contribuer à la mise en valeur de notre culture commune.

Hakim Aoudia.

Notre note

Commentaires

0

Ajouter un commentaire

Fermer le menu
DESTINATIONS AGENDA COMPTE
CulturAdvisor