Exposition Présences Arabes au Musée d'Art Moderne de Paris

du 05/04/2024

au 25/08/2024

11 Avenue du Président Wilson , 75116 Paris

exposition-presences-arabes-au-musee-dart-moderne-de-paris

Le Musée d’Art Moderne de Paris propose actuellement l’exposition “Présences arabes : Art moderne et décolonisation – Paris 1908-1988”. Cette exposition fascinante met en lumière la diversité des modernités arabes au XXe siècle.

Contexte historique : L’exposition explore une autre histoire de l’art moderne. Celle-ci est éclairée par de nombreuses archives sonores et audiovisuelles historiques présentes dans le parcours. Structurée de manière chronologique, elle débute en 1908, année de l’arrivée du poète et artiste libanais Khalil Gibran à Paris. Et de l’ouverture de l’école des Beaux-Arts du Caire. Elle se termine en 1988, avec la première exposition consacrée à des artistes contemporains arabes à l’Institut du Monde Arabe (inauguré quelques mois plus tôt) à Paris et avec l’exposition “Singuliers : bruts ou naïfs”, qui inclut notamment l’artiste marocaine Chaïbia Tallal et l’artiste tunisien Jaber Al-Mahjoub, présentée au musée des enfants du Musée d’Art Moderne de Paris. Artistes et modernités arabes : L’exposition remet ainsi en lumière plus de 130 artistes dont les œuvres constituent une contribution essentielle aux avant-gardes arabes. Et à l’histoire de l’art moderne du XXe siècle. Elle met également en évidence le rôle essentiel joué par Paris. Qualifiée de “capitale du tiers monde” par l’historien Michael Goebel, la ville est considérée dès les années 1920 comme un vivier des réseaux anticoloniaux et le foyer des nouvelles modernités cosmopolites. Le parcours de l’exposition est construit autour de différentes trajectoires d’artistes ayant étudié dans les écoles des beaux-arts de leurs pays avant de venir étudier. Et s’installer à Paris pour continuer leur formation. Paris capitale du tiers monde : Tout au long du XXe siècle, Paris est le lieu de l’accès à la modernité. Mais également de la critique du colonialisme et le centre de nombreuses rencontres. Le Musée d’Art Moderne y a lui-même joué un rôle important dans la période d’après-guerre grâce à ses expositions (Salon des réalités nouvelles, Salon de la jeune peinture, Biennale des jeunes artistes de Paris…) et aux acquisitions initiées à partir des années 1960. Conclusion : L’exposition “Présences arabes” offre une perspective riche et nuancée sur l’art moderne arabe et son lien avec Paris. Elle nous invite à explorer ces modernités souvent méconnues. Et à apprécier la créativité et l’engagement des artistes arabes tout au long du XXe siècle. Si vous avez l’occasion, je vous encourage vivement à visiter cette exposition captivante au Musée d’Art Moderne de Paris.

[email protected]

11 Avenue du Président Wilson , 75116 Paris



Métro : ligne 9 - Arrêt Alma-Marceau ou Iéna Station Vélib' : 4 rue de Longchamp ; 4 avenue Marceau ; place de la reine Astrid ou 45 avenue Marceau Vélo : Emplacements pour le stationnement des vélos disponibles devant l’entrée du musée. Bus : lignes 32 (Iéna), 42 (Alma-Marceau), 63 (Iéna), 72 (Musée d'Art moderne), 80 (Alma-Marceau), 82 (Iéna) et 92 (Alma-Marceau)

Forest : Le restaurant-terrasse de Julien Sebbag & Moma Group Depuis mai 2021, Forest s'est installé sur l'une des plus belles terrasses de Paris, celle du parvis haut du musée. Véritable éveil des sens, Forest fusionne la food bienveillante du chef Julien Sebbag et ambiances festives du directeur artistique Dorion Fiszel en charge de la programmation musicale du lieu.

Ibis Annecy Centre Vieille Ville Hôtel du Château

Cycle-Pedagogique-1.png
Cycle-Pedagogique-2.png
Cycle-Pedagogique-3.png
Cycle-Pedagogique-4.png
Cycle-Pedagogique-5.png