Exposition « Le Paris de la modernité (1905-1925) » au Petit Palais !
Réservez Billets Achetez catalogue de l'exposition Achetez Années folles (livres) Achetez Belle Époque Achetez Paris (livres)

Exposition « Le Paris de la modernité (1905-1925) » au Petit Palais !

Paris

Hakim Aoudia - Publié le

Temps de lecture : 4 minutes

L’exposition « Le Paris de la modernité (1905-1925) » vient clore une trilogie commencée avec « Paris Romantique (1815-1858) » en 2019 et « Paris 1900, la Ville spectacle » en 2014. L’occasion de rendre hommage à la ville lumière, qui n’a jamais cessé d’attirer les artistes du monde entier. Exposition « Le Paris de la modernité (1905-1925) » au Petit Palais !

Une exposition ambitieuse et novatrice

S’étendant de la Belle Époque aux Années folles, cette exposition explore une période qui voit Paris maintenir son attractivité en tant que centre d’innovation artistique et culturelle. Malgré les bouleversements de l’échiquier mondial post-Première Guerre mondiale, la ville lumière continue de jouer un rôle majeur, avec une reconnaissance accrue du rôle central des femmes, souvent négligé.

Henri Rousseau, dit le Douanier Rousseau, La Charmeuse de serpents, 1907. Photo © RMN-Grand Palais (musée
d’Orsay) / Hervé Lewandowski. (Exposition "Le Paris de la modernité (1905-1925)" au Petit Palais !).
Henri Rousseau, dit le Douanier Rousseau, La Charmeuse de serpents, 1907. Photo © RMN-Grand Palais (musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski. (Exposition « Le Paris de la modernité (1905-1925) » au Petit Palais !).

Ambitieuse et novatrice, elle propose une exploration immersive de la créativité effervescente de l’époque, questionnant la peinture, la sculpture, le dessin, le cinéma, la photographie, la mode, le design, mais également l’architecture et l’industrie.

Tamara de Lempicka, Saint-Moritz, 1929. © ADAGP, Paris 2023 ©Tamara Art Heritage / photo François Lauginie. (Exposition "Le Paris de la modernité (1905-1925)" au Petit Palais !).
Tamara de Lempicka, Saint-Moritz, 1929. © ADAGP, Paris 2023 ©Tamara Art Heritage / photo François Lauginie. (Exposition « Le Paris de la modernité (1905-1925) » au Petit Palais !).

Pour ce faire, près de 400 œuvres d’artistes renommés tels que Sonia et Robert Delaunay, Kees Van Dongen, Tamara de Lempicka, Georges Bertin Scott, Léonard Foujita, François Pompon, Pablo Picasso, Marie Vassilieff, Marc Chagall, Man Ray, le Douanier Rousseau ou Marie Laurencin, sont exposées. Ainsi que des robes du grand couturier Paul Poiret, une automobile Peugeot torpédo de 1913 et un aéroplane Deperdussin de 1911.

Paul Poiret, Robe Delphinium dite « Robe Bonheur » avec fond de robe à modestie pour Denise Poiret, 1912. Palais Galliera, Paris © Paris Musées / Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. (Exposition "Le Paris de la modernité (1905-1925)" au Petit Palais !).
Paul Poiret, Robe Delphinium dite « Robe Bonheur » avec fond de robe à modestie pour Denise Poiret, 1912. Palais Galliera, Paris © Paris Musées / Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. (Exposition « Le Paris de la modernité (1905-1925) » au Petit Palais !).

Une résonance avec le Paris de la modernité

Le parcours de l’exposition « Le Paris de la modernité (1905-1925) » se déploie de manière chronologique et thématique, démontrant la vitalité artistique au cœur du quartier des Champs-Élysées, entre Montmartre et Montparnasse. Là, des lieux emblématiques tels que le Petit et le Grand Palais, le Théâtre des Champs-Élysées, et la rue de la Boétie servent de toile de fond à cette épopée créative.

Gino Severini, La Danse du Pan-Pan au Monico, 1909-1960. © RMN-Grand Palais (Centre Pompidou, MNAM-
CCI) / Hélène Mauri. (Exposition "Le Paris de la modernité (1905-1925)" au Petit Palais !).
Gino Severini, La Danse du Pan-Pan au Monico, 1909-1960. © RMN-Grand Palais (Centre Pompidou, MNAM-
CCI) / Hélène Mauri. (Exposition « Le Paris de la modernité (1905-1925) » au Petit Palais !).

Elle met également en avant des figures marquantes, telles que Max Jacob, Gertrude Stein, René Clair, Fernand Léger, Charlie Chaplin ou Jean Cocteau, qui contribuent à l’effervescence artistique de l’époque, sans oublier le rôle crucial des femmes dans cette période de mutation sociale. De la libération du corset à l’émergence de figures emblématiques comme Joséphine Baker, l’exposition illustre comment les femmes ont pleinement participé aux avant-gardes artistiques, devenant des symboles d’émancipation.

Une exposition exceptionnelle à ne surtout pas rater, jusqu’au 14 avril 2024.

Man Ray (Emmanuel Radnitsky), Le Violon d’Ingres, 1924-1977.  © Man Ray 2015 Trust
/ Adagp, Paris 2023. (Exposition "Le Paris de la modernité (1905-1925)" au Petit Palais !).
Man Ray (Emmanuel Radnitsky), Le Violon d’Ingres, 1924-1977. © Man Ray 2015 Trust
/ Adagp, Paris 2023. (Exposition « Le Paris de la modernité (1905-1925) » au Petit Palais !).

À découvrir en famille

Cette exposition convient parfaitement aux enfants à partir de 10 ans. En dévoilant la richesse artistique et culturelle de la période allant de la Belle Époque aux Années folles, elle offre aux jeunes visiteurs une immersion dans l’effervescence créative du Paris du début du XXe siècle. Ainsi, en plus de permettre de saisir l’évolution des formes artistiques, des mouvements novateurs et des concepts avant-gardistes, offre une approche multidisciplinaire, en phase avec les objectifs pédagogiques transversaux des programmes de l’Éducation nationale.

Enfin, elle encourage la réflexion critique, en explorant les révolutions artistiques, les changements sociaux, et le rôle des femmes durant cette période, développant une compréhension approfondie de l’histoire, de la culture, et de l’impact des mouvements artistiques sur la société.

Kees van Dongen, Joséphine Baker, 1925. Dépôt au musée Singer Laren, Meerhout. © ADAGP, Paris 2023. Photo © AKG images. (Exposition "Le Paris de la modernité (1905-1925)" au Petit Palais !).
Kees van Dongen, Joséphine Baker, 1925. Dépôt au musée Singer Laren, Meerhout. © ADAGP, Paris 2023. Photo © AKG images. (Exposition « Le Paris de la modernité (1905-1925) » au Petit Palais !).

Soutenez-nous

Nous vous encourageons à utiliser les liens d’affiliation présents dans cette publication. Ces liens vers les produits que nous conseillons, nous permettent de nous rémunérer, moyennant une petite commission, sur les produits achetés : livres, vinyles, CD, DVD, billetterie, etc. Cela constitue la principale source de rémunération de CulturAdvisor et nous permet de continuer à vous informer sur des événements culturels passionnants et de contribuer à la mise en valeur de notre culture commune.

Rosa Tandjaoui.

Notre note
filmotv
TickeTac

Le Paris de la modernité. 1905-1925

Jet Tours

Commentaires

0

Ajouter un commentaire

Fermer le menu
DESTINATIONS AGENDA COMPTE
CulturAdvisor