Francisco Tenório Jr. : génie de la bossa nova disparu en 1976 !
Écoutez notre playlist Tenório Jr. Achetez Tenório Jr. (Album) Écoutez Tenório Jr. en HD Regardez Achetez Bossa Nova (Albums) Achetez Jobim (Albums) Écoutez Jobim en HD Achetez João Gilberto (Albums) Écoutez João Gilberto en HD Achetez Vinicius De Moraes (Albums) Écoutez Vinicius de Moraes en HD

Francisco Tenório Jr. : génie de la bossa nova disparu en 1976 !

Hakim Aoudia - Publié le

Temps de lecture : 4 minutes

Francisco Tenório Jr. (1941-1976) était un pianiste et compositeur brésilien virtuose. Figure majeure de la bossa nova, il n’a enregistré qu’un seul album solo, Embalo, devenu une pièce maîtresse du genre. Sa carrière fulgurante et sa disparition tragique en Argentine à l’âge de 34 ans ont marqué l’histoire de la musique brésilienne. Découvrez l’histoire de Francisco Tenório Jr. : génie de la bossa nova disparu en 1976, à Buenos Aires !

Notre playlist Francisco Tenório Jr. : génie de la bossa nova disparu en 1976 !

Un contexte particulier

La bossa nova naît à Rio de Janeiro à la fin des années 1950. Caractérisée par ses mélodies douces et mélancoliques, ses rythmes syncopés et ses paroles poétiques, elle est le fruit d’une rencontre entre la samba brésilienne et le jazz cool américain. Son essor s’inscrit dans un contexte socio-culturel particulier. Le Brésil des années 1950 est en pleine effervescence, marqué par un optimisme économique et une nouvelle liberté d’expression. C’est dans ce climat que de jeunes artistes, à la recherche de nouvelles formes d’expression musicale, commencent à expérimenter et à fusionner différents styles.

Trois figures majeures restent indissociables de la naissance de la bossa nova :

  • Le compositeur et pianiste Antônio Carlos Jobim,
  • Le chanteur et guitariste João Gilberto,
  • Et le poète et parolier Vinicius de Moraes.
The Girl From Ipanema · Antonio Carlos Jobim (1963). (Francisco Tenório Jr. : génie de la bossa nova disparu en 1976 !).

Un génie de la bossa nova

Francisco Tenório Cerqueira Júnior naît le 4 juillet 1941 à Rio de Janeiro. Il grandit dans le quartier de Laranjeiras, où il développe très tôt une passion pour la musique. Cependant, et parallèlement à sa formation de pianiste, il poursuit des études de médecine. Il commence sa carrière musicale au début des années 1960 et devient rapidement l’un des pianistes brésiliens les plus demandés de l’époque.

Francisco Tenório Jr. est un pianiste de jazz samba très actif et extrêmement sollicité dans les années 1960 et 1970. Et même s’il n’enregistre qu’un seul album à son nom : Embalo en 1964, il collabore avec les plus grands artistes de l’époque. Ainsi, il enregistre avec Edison Machado, Gal Costa, Beto Guedes, Novelli, Toninho Horta, Edu Lobo, Egberto Gismonti, Leny Andrade, Milton Nascimento, Nana Caymmi ou Eumir Deodato.

Nebulosa · Tenório Jr. (1964). (Francisco Tenório Jr. : génie de la bossa nova disparu en 1976 !).

Une disparition tragique et mystérieuse

En mars 1976, Francisco Tenório Jr. est en tournée à Buenos Aires, en compagnie de Vinicius de Moraes et Toquinho. Le jeudi 18 mars 1976, après un concert, il se rend compte qu’il n’a plus de cigarettes et décide d’aller en acheter dans un kiosque encore ouvert face à leur hôtel. Il est trois heure du matin et Francisco Tenório Jr. disparait sans laisser de traces. Vinicius de Moraes appellera tous les hôpitaux de la ville et demandera dès le lendemain à un avocat de déposer un recours en habeas corpus. Il contactera également le consul brésilien à Buenos Aires, l’ambassadeur du Brésil en argentine et tous les hommes politiques et journalistes qu’il connait. Cependant, rien n’y fait et Francisco Tenório Jr. reste introuvable. Le 24 mars, le coup d’état a lieu et l’Argentine sombre dans la dictature, tandis que Vinicius de Moraes doit rentrer bredouille au Brésil.

Tenório Jr. à la télévision brésilienne en 1974. (Francisco Tenório Jr. : génie de la bossa nova disparu en 1976 !).

Une victime du plan Condor

Ce n’est que 37 ans plus tard, en 2012, que Claudio Vallejos, ancien caporal et membre du Service d’information navale, le service secret de la marine argentine, accorde une interview au magazine brésilien Senhor. Là, il affirme que Francisco Tenório Jr. avait été arrêté par une patrouille militaire, puis transféré à l’ESMA, un centre d’emprisonnement clandestin notoire de la marine argentine. Ainsi, il aurait été torturé, puis assassiné le 25 mars 1976. Cependant, il affirme ne pas savoir où son corps a été enterré. Il réitère ses aveux face à la Commission Vérité, créée par la présidente Dilma Rousseff, en décembre de la même année. Une énième victime de l’opération Condor, cette campagne d’assassinats et de lutte anti-guérilla conduite conjointement par les services secrets du Chili, de l’Argentine, de la Bolivie, du Brésil, du Paraguay et de l’Uruguay, avec le soutien probable des États-Unis.

L’occasion de (re)voir le film d’animation, They shot the piano player, de Fernando Trueba et Javier Mariscal. Une enquête, à la fois, musicale et politique sur cette histoire tragique.

They shot the piano player – Bande annonce. (Francisco Tenório Jr. : génie de la bossa nova disparu en 1976 !).

À découvrir en famille

Selon une étude de l’université d’Arizona publiée en 2018 dans la revue scientifique Journal of Family Communication, les enfants qui ont partagé des expériences musicales avec leurs parents disent avoir de meilleures relations avec ces deniers à l’âge adulte. De plus, l’effet augmente avec l’adolescence, notamment au-delà de 14 ans.

Je ne saurai donc trop vous conseiller d’écouter notre playlist Tenorio Jr. et de regarder le film d’animation, They shot the piano player, avec vos ados. Histoire d’élargir leurs horizons musicaux, de les sensibiliser à l’art de l’improvisation et de leur faire découvrir cette période de transformation sociale et culturelle au Brésil. Mais également l’occasion d’ouvrir des discussions sur cette période sombre de l’histoire latino-américaine, et de les sensibiliser aux thématiques de la dictature, de la démocratie, des droits de l’homme et de la justice sociale.

Embalo · Tenório Jr. (Francisco Tenório Jr. : génie de la bossa nova disparu en 1976 !).

Soutenez-nous

Nous vous encourageons à utiliser les liens d’affiliation présents dans cette publication. Ces liens vers les produits que nous conseillons, nous permettent de nous rémunérer, moyennant une petite commission, sur les produits achetés : livres, vinyles, CD, DVD, billetterie, etc. Cela constitue la principale source de rémunération de CulturAdvisor et nous permet de continuer à vous informer sur des événements culturels passionnants et de contribuer à la mise en valeur de notre culture commune.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne écoute.

Hakim Aoudia.

Notre note
Jet Tours

Commentaires

0

Ajouter un commentaire

Fermer le menu
DESTINATIONS AGENDA COMPTE
CulturAdvisor