Patrimoine : visite de la cité médiévale de Mennetou-sur-Cher !
Mairie de Mennetou Réservez train Réservez hôtel Achetez Sologne (livres)

Patrimoine : visite de la cité médiévale de Mennetou-sur-Cher !

Hakim Aoudia - Publié le

Temps de lecture : 5 minutes

Situé en Sologne, dans le département du Loir-et-Cher et la région Centre-Val de Loire, à 45 minutes de Bourges et 1h de Blois, Orléans et Tours, la cité médiévale de Mennetou-sur-Cher est un lieu chargé d’Histoire, qui conserve encore aujourd’hui une partie de ses remparts du XIIIe siècle, témoignage de sa vocation défensive. Patrimoine : visite de la cité médiévale de Mennetou-sur-Cher !

Les origines

Implanté le long de l’ancien tracé de la voie reliant Bourges à Tours, l’emplacement du village de Mennetou-sur-Cher revêt vraisemblablement une dimension stratégique primordiale pour traverser le Cher, lequel, à l’époque gallo-romaine, occupait l’espace actuellement dévolu au canal de Berry. Ainsi, à la toute fin du VIe siècle, Ingertrude, fille du roi mérovingien Clotaire Ier, y édifie un monastère, jetant ainsi les fondements du village.

Selon les archives, ce lieu de culte perdure jusqu’au début du IXe siècle, plus précisément jusqu’en 813. Cependant, les invasions normandes lui sont fatales et il est très probablement détruit autour du Xe siècle. Ainsi, le nom du village provient de ses origines mérovingiennes. « Monastellum » signifiant petit monastère, son appellation évolue vers « Moneto« , « Monesto« , « Menetou« , pour en arriver à la dénomination actuelle.

Intégré à la province du Berry, mais étendant son territoire bien au-delà du Cher, Mennetou relève, au Xe siècle, de la maison de Vierzon et du comté de Chartres. Cependant que l’acte d’inféodation de Humbault le Tortu, fondateur de La Ferté-Imbault, au comté de Chartres, entraîne Mennetou dans le giron des comtes de Blois-Champagne.

Le roi des Francs Clotaire 1er, fils de Clovis - Gravure du XIXe siècle. (Patrimoine : visite de la cité médiévale de Mennetou-sur-Cher !).
Le roi des Francs Clotaire 1er, fils de Clovis – Gravure du XIXe siècle. (Patrimoine : visite de la cité médiévale de Mennetou-sur-Cher !).

La cité médiévale

Au début du XIIIe siècle, la cité fait les frais de la rivalité entre Jean sans Terre et Philippe II Auguste. Ainsi, Hervé II de Vierzon entreprend, en 1212, sa fortification afin de contrer les incursions anglaises. Les matériaux nécessaires à cette entreprise sont extraits localement, avec les pierres provenant du sous-sol et le sable du Cher. Initialement, des fossés sont creusés au nord de la ville, aujourd’hui identifiables comme la rue des Fossés. Mais le processus se prolonge tout au long du XIIIe siècle. Et malgré les dimensions modestes de l’ouvrage (350 m de long sur 250 m de large), sa capacité défensive n’en est pas moins remarquable.

La cité fortifiée présente une structure segmentée par cinq tours rondes, chacune dotée de deux étages défensifs équipés de meurtrières. L’accès se fait par l’intermédiaire de trois portes de conception carrée. Ainsi équipée, la ville de Mennetou résiste avec succès à de nombreuses attaques.

Ce n’est qu’en 1356, durant la guerre de Cent Ans, que Mennetou succombe aux assauts d’Édouard de Woodstock, dit le « Prince Noir« , fils du roi Édouard III d’Angleterre. Elle sera libérée en 1370 par Du Guesclin. Deux siècles plus tard, alors de confession protestante, Claude de La Châtre de La Maisonfort tentera sans succès de la conquérir.

Porte d'en haut. (Patrimoine : visite de la cité médiévale de Mennetou-sur-Cher !).
Porte d’en haut. (Patrimoine : visite de la cité médiévale de Mennetou-sur-Cher !).

Un lieu chargé d’Histoire

Lieu stratégique durant la guerre de Cent Ans, la cité médiévale de Mennetou-sur-Cher a très certainement reçu la visite de Jeanne d’Arc. En effet, celle-ci a probablement passé la nuit du 3 au 4 mars 1429 au prieuré, dans son périple à travers la Sologne pour rejoindre Charles VII à Chinon.

De plus, Charles IX accompagné de sa mère Catherine de Médicis, y aurait dormi le 16 décembre 1565.

Restes de l'ancien prieuré et la porte de l'est. (Patrimoine : visite de la cité médiévale de Mennetou-sur-Cher !).
Restes de l’ancien prieuré et la porte de l’est. (Patrimoine : visite de la cité médiévale de Mennetou-sur-Cher !).

Que voir à Mennetou-sur-Cher

Cette pittoresque cité médiévale entourée de remparts érigés au XIIIe siècle, se trouve en bordure de la rivière Cher. Elle a préservé, en témoignage de son passé défensif, trois élégantes tours circulaires dotées d’archères, ainsi que trois portes carrées. Les dédales de ses ruelles, ornées de noms évocateurs, abritent des demeures charmantes, parfois irrégulières, édifiées en pierre, en torchis, et à colombages, datant des XIVe et XVIe siècles.

Les restes de l’ancien Prieuré établit au début du XIIIe siècle et dont on sait qu’il est dans un état d’un délabrement avancé, lors de la vente de la cité en biens nationaux en 1791.

L’église Saint-Urbain, quant à elle, fut construite entre le XIe et XIIIe siècles et dispose d’un chœur carré au style gothique angevin remarquable. À proximité de la porte sud de l’enceinte fortifiée, subsiste l’un des rares ponts-levis en bois du XIXe siècle encore préservés.

Enfin, ne quittez pas Mennetou-sur-Cher sans être passé par la Maison des Artisans, qui présente, sur plus de 150 m², les réalisations originales de 25 artisans d’art originaires du Val de Loire, ainsi que des produits du terroir et des ouvrages régionaux.

Maison à colombages. (Patrimoine : visite de la cité médiévale de Mennetou-sur-Cher !).
Maison à colombages. (Patrimoine : visite de la cité médiévale de Mennetou-sur-Cher !).

À découvrir en famille

La visite de la cité médiévale de Mennetou-sur-Cher convient parfaitement aux enfants à partir de 8 ans. 

En effet, celle-ci peut tout à fait s’inscrire dans le prolongement des programmes de l’Éducation nationale :

  • Le temps des rois fait partie du programme d’Histoire et géographie du CM1,
  • Au temps de la guerre de Cent Ans, fait partie du programme d’Histoire du CM1, 
  • Le Moyen Âge fait partie du programme d’Histoire de 5ème.
Pont-Levis en bois sur le canal de Berry. (Patrimoine : visite de la cité médiévale de Mennetou-sur-Cher !).
Pont-Levis en bois sur le canal de Berry. (Patrimoine : visite de la cité médiévale de Mennetou-sur-Cher !).

Soutenez-nous

Nous vous encourageons à utiliser les liens d’affiliation présents dans cette publication. Ces liens vers les produits que nous conseillons, nous permettent de nous rémunérer, moyennant une petite commission, sur les produits achetés : livres, vinyles, CD, DVD, billetterie, etc. Cela constitue la principale source de rémunération de CulturAdvisor et nous permet de continuer à vous informer sur des événements culturels passionnants et de contribuer à la mise en valeur de notre culture commune.

Rosa Tandjaoui.

Notre note

Commentaires

1
Eve-Marie

On pourrait ajouter que Mennetou, ayant été sur la ligne de démarcation, a servi de cadre au début du film Fortunat, avec Michèle Morgan, Bourvil, Rosy Varte, Gaby Morlaix et Frédéric Mitterrand petit garçon. On pourrait ajouter que c'était le fief de Thierry la Fronde. Visitée par un jour d'octobre très calme, cette petite cité n'en avait pas moins un charme prenant. J'en suis repartie avec la traditionnelle galette de pommes de terre berrichonne et solognote.

Ajouter un commentaire

Fermer le menu
DESTINATIONS AGENDA COMPTE
CulturAdvisor