Meilleur album de la semaine : « The Women Who Raised Me » de Kandace Springs !
Achetez Écoutez en Haute Résolution Achetez Ultima 40 Kombo Vinyl 250

Meilleur album de la semaine : « The Women Who Raised Me » de Kandace Springs !

Hakim Aoudia - Publié le

Temps de lecture : 3 minutes

Après « Soul Eyes » en 2016 et « Indigo » en 2018, Kandace Springs revient avec un troisième album, « The Women Who Raised Me« , paru en 2020 et qui rend hommage aux grandes voix féminines qui l’ont inspirée. Meilleur album de la semaine : « The Women Who Raised Me » de Kandace Springs, en vinyle de préférence !

Un retour bienvenu au jazz

Après le très réussi « Soul Eyes » en 2016, je n’avais pas été convaincu, mais alors pas du tout, par les égarements pop et R&B de « Indigo » en 2018. Ainsi, pour son retour au jazz et à une musique purement acoustique, Kandace Springs me fait non seulement plaisir, mais confirme également ses talents de chanteuse et de pianiste.

Kandace Springs – Strange Fruit (Live Session). (Meilleur album de la semaine : « The Women Who Raised Me » de Kandace Springs !).

Comme son titre l’indique, « The Women Who Raised Me » est un hommage à des chanteuses telles que Sade, Roberta Flack, Nina Simone, Billie Holiday, Bonnie Raitt ou Ella Fitzgerald. Une inspiration puisée dans la soul, le hip-hop, la pop, la country et les standards du jazz, sans jamais tomber dans l’imitation ; comme sait si bien le faire Kandace Springs. On retrouve ainsi des reprises de « I Put a Spell On You« , « Pearls« , « Killing Me Softly With His Song » ou « Strange Fruit« .

Kandace Springs – Pearls (Official Video) ft. Avishai Cohen. (Meilleur album de la semaine : « The Women Who Raised Me » de Kandace Springs !).

Enfin, elle s’entoure d’un trio magique composé de Steve Cardenas à la guitare, Scott Colley à la contrebasse, Clarence Penn à la batterie, ainsi que d’invités de prestige tels que Christian McBride à la contrebasse, David Sanborn au saxophone alto, Elena Pinderhughes à la flute, Avishai Cohen à la trompette, Chris Potter au saxophone ténor, ainsi qu’un duo avec une certaine Norah Jones sur « Angel Eyes« . Une très belle réussite pour ce troisième album chez Blue Note.

Devil May Care : Kandace Springs. (Meilleur album de la semaine : « The Women Who Raised Me » de Kandace Springs !).

Le vinyle, une culture

Si vous n’avez pas encore succombé au retour du vinyle, qui n’a par ailleurs jamais disparu, il est temps de vous y mettre.

Bien plus qu’un simple objet, il séduit de plus en plus, néophytes et passionnées, par la qualité de ses pochettes, sa fidélité sonore et la richesse du son.

De plus, il permet de se réapproprier l’instant et de prendre le temps.

Tout commence par ce petit rituel, où l’on choisit son disque, puis on extrait la galette de sa pochette et de son étui en plastique. Il faut ensuite la poser sur la platine, positionner soigneusement l’aiguille, savoir apprécier son crépitement si caractéristique, s’assoir et écouter, en parcourant la jaquette.

Bien choisir sa platine

Support privilégié pour apprécier cette qualité de son si particulière, le disque vinyle nécessite de s’équiper en conséquence.

J’ai choisi pour vous avec le souci du meilleur rapport qualité prix, le système stéréo complet ULTIMA 40 KOMBO VINYL 250 de Teufel.

ULTIMA 40 KOMBO VINYL 250 de Teufel. (Meilleur album vinyle de la semaine : Jaye P. Morgan (1976), un bijou de jazz-funk !).
ULTIMA 40 KOMBO VINYL 250 de Teufel. (Meilleur album de la semaine : « The Women Who Raised Me » de Kandace Springs, en vinyle de préférence !).

Soutenez-nous

Nous vous encourageons à utiliser les liens d’affiliation présents dans cette publication. Ces liens vers les produits que nous conseillons, nous permettent de nous rémunérer, moyennant une petite commission, sur les produits achetés : livres, vinyles, CD, DVD, billetterie, etc. Cela constitue la principale source de rémunération de CulturAdvisor et nous permet de continuer à vous informer sur des événements culturels passionnants et de contribuer à la mise en valeur de notre culture commune.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne écoute.

Hakim Aoudia.

Notre note

Kandace Springs – The Women Who Raised Me (Documentary)

Jet Tours

Commentaires

0

Ajouter un commentaire

Fermer le menu
DESTINATIONS AGENDA COMPTE
CulturAdvisor